20 septembre 2021, 21:19

Mettre son appartement meublé en location à paris

appartement

La rente d’un appartement meublé à Paris est un investissement à long terme. Plusieurs conditions sont à remplir pour que cet investissement soit lucratif. Entre l’aménagement, la décoration, le bail et autres, comment s’organiser pour la location meublée.

Points à savoir avant de louer son appartement meublé

Le bail

Pour un logement meublé, la durée du bail d’habitation se distingue de deux manières :

  • Une durée minimale d’un an renouvelable avec reconduction tacite comme un appartement loué non meublé. C’est un bail de location dit classique ouvert à tout le monde.
  • Une durée de 9 mois avec possibilité de renouvellement du bail. Ce contrat de bail est réservé aux étudiants.

Estimer l’appartement

La location meublé paris est à estimer pour en connaître le montant du loyer que ce soit en location saisonnière ou en résidence principale. Le prix doit respecter le loyer de référence sur le marché. Un appartement meublé en location peut être estimé par un professionnel.

Les états des lieux et le contrat de location

  • Le bien immobilier passe par un état de lieux avant la signature (voir aussi signature électronique ) du bail ou du contrat de location. Cet état peut être fait par le propriétaire-bailleur, un agent immobilier ou un huissier. Dans tous les cas, le bailleur et le locataire doivent être présents. L’état d’entrée et l’état des lieux de sortie à la fin du bail. L’état des lieux est en relation avec la caution, la remise des clés et le contrat de bail.
  • Le contrat de location meublée peut être rédigé par les deux signataires. Ce contrat doit contenir le règlement de copropriété sur les charges, la révision de loyer, la surface habitable, le mois de loyer, le moment de la reconduction du contrat, les conditions de sous-location s’il y en a, le dépôt de garantie, le délai de préavis, etc. Un modèle-type sur le web peut être utilisé.

Autres points importants

Dans la location meublée, plusieurs points sont à relever et à connaitre que vous soyez bailleur ou locataire. La liste ci-dessous est non exhaustive, car il y a d’autres points à connaître selon le cas et selon le contenu du contrat.

  • La loi Alur concerne aussi les locations meublées ainsi que la zone tendue
  • Le propriétaire doit faire les diagnostics immobiliers obligatoires et joindre tous les documents au contrat de location
  • La fin du bail est à mentionner par une lettre avec accusé de réception
  • Le bail locatif mentionne entre autres les conditions en cas d’impayés

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn