Investissement dans les dividendes d’actions

Sommaire

 

L’investissement dans les dividendes d’actions est un moyen pour les actionnaires de générer des revenus supplémentaires en plus de l’appréciation de la valeur marchande de leur portefeuille. Dans ce cas, les investisseurs achètent des actions à dividendes, qui les récompensent par des dividendes réguliers. Et, grâce au pouvoir de la capitalisation (ou du réinvestissement), même un petit montant de dividendes réguliers peut se transformer en un gros montant sur une période donnée.

 

Qu’est-ce que les actions à dividendes?

Les actions à dividendes sont des sociétés qui versent régulièrement des dividendes. Il s’agit généralement de sociétés bien établies qui sont connues pour rembourser leurs actionnaires. Bien que l’on ne s’attende pas à ce que ces sociétés connaissent une forte hausse du cours de leurs actions, leur présence dans le portefeuille pourrait créer une bonne quantité de richesse à long terme. De telles actions sont moins volatiles et sont en meilleure position pour survivre aux récessions et aux krachs que d’autres actions.

 

Investissement en dividendes d’actions 

L’investissement en dividendes d’actions fait partie de la stratégie d’investissement la plus populaire pour les investisseurs traditionnels. Les investisseurs prennent en compte différents facteurs pour ce type d’investissement. Ce sont :

 

Rendement du dividende

Il fait référence au rendement attendu de l’action au cours d’une année civile. Le rendement du dividende est exprimé sous la forme d’un pourcentage du prix actuel de l’action. Par exemple, l’action d’une société se négocie à 100 €, et elle verse un dividende de 5 € dans l’année. Dans ce cas, le rendement du dividende sera de 5 % (5 €/100 €). Comme le cours de l’action d’une société change quotidiennement, le rendement du dividende change également. Le rendement du dividende évoluera inversement au cours de l’action, par exemple, si le cours de l’action augmente, le rendement diminuera, et vice versa.

 

Ratio de distribution des dividendes

Un ratio de distribution des dividendes est le pourcentage des bénéfices qu’une société distribue sous forme de dividendes. Par exemple, un ratio de distribution de 50 % signifie que l’entreprise distribue 50 % de ses bénéfices sous forme de dividende. Et, le reste, elle le réinvestit dans l’entreprise pour poursuivre sa croissance. Plus le ratio de distribution est élevé, plus l’entreprise est intéressante pour l’investissement. Toutefois, les investisseurs évitent généralement les entreprises qui versent plus de 60 % de leurs bénéfices sous forme de dividendes. Si une entreprise verse plus de dividendes, cela signifiera qu’elle réinvestit moins pour sa croissance future.

 

Taux de croissance élevé des dividendes

Dans ce cas, les investisseurs se concentrent sur les sociétés qui versent des dividendes inférieurs à la moyenne, mais qui ont un potentiel de croissance massif. Ainsi, au fur et à mesure que l’entreprise et ses bénéfices augmentent, le montant du dividende augmentera largement.

 

Rendement total

Cela inclut à la fois l’appréciation du cours de l’action et les dividendes pour montrer la performance globale de l’action. Par exemple, si l’action a un rendement en dividendes de 4 % et que l’appréciation du cours est de 6 %, alors le rendement total est de 10 %.

 

Dates importantes à connaître

Si vous suivez l’investissement en dividendes boursiers, alors il y a quelques dates importantes que vous devez connaître. Ces dates vous aideront à mieux planifier votre investissement pour obtenir le prochain dividende;

 

Date de transaction

C’est la date à laquelle vous achetez l’action. Vous devez savoir que techniquement, vous n’obtenez pas la propriété de l’action immédiatement.

Date de règlement

En bourse, la date de règlement est trois jours après la date de transaction. Cela signifie que si vous passez un ordre le mardi, la transaction sera réglée le vendredi. De même, la date de règlement est le moment où vous devenez actionnaire sur le registre de la société.

Date de détachement

C’est la date limite, ce qui signifie que si vous achetez les actions avant la date de détachement, vous aurez droit à un dividende. Cependant, si vous achetez des actions après cette date, vous n’aurez droit à un dividende que lors du prochain cycle de dividende.

Date d’enregistrement

Cette date est généralement deux jours après la date d’ex-dividende. Elle permet de s’assurer que ceux qui ont acheté les actions avant la date de détachement du dividende sont des actionnaires dans les livres de la société.

Date de paiement

C’est la date à laquelle la société verse finalement le dividende aux actionnaires.

 

Implications fiscales

La plupart des actions à dividendes versent des dividendes “qualifiés”, ce qui signifie qu’elles bénéficient d’un traitement fiscal spécial. Les dividendes qualifiés sont imposés à un pourcentage inférieur aux taux d’imposition ordinaires sur le revenu. Certains dividendes sont également considérés comme des dividendes “ordinaires” et sont donc imposés comme tout autre revenu. 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières