Investir dans l’immobilier d’entreprise en tant que particulier

 

L’immobilier d’entreprise concerne les locaux et les terrains qui sont destinés à accueillir les activités d’une société (ce sont les : bureaux, entrepôts, usines de production). Généralement, les chefs d’entreprise préfèrent investir directement dans l’immobilier au lieu de payer des loyers à un tiers. De plus, un particulier désireux à acheter un bien immobilier a deux objectifs, qui sont : 

  • devenir propriétaire ;
  • acquérir un bien dans un but locatif. 

En effet, devenir propriétaire du logement semble être un moyen efficace pour se constituer une épargne dans un avenir proche.

 

Un cruel manque d’expertise

 

Par manque d’information, de temps et d’expertise, afin de plonger dans l’univers de l’immobilier, les particuliers maîtrisent mal le marché de l’immobilier. Pourtant, il n’est pas monopolisé par les institutionnels (comme les banques) et les professionnels de l’immobilier

 

Les conseils pour bien investir dans l’immobilier d’entreprise

 

Pour commencer, il faut se renseigner auprès d’un professionnel de gestion en immobilier d’entreprise afin d’investir dans des bureaux. Le rôle de ce gestionnaire est d’obtenir des conditions avantageuses avec un cadre juridique bien maîtrisé. L’immobilier d’entreprise saura vous conseiller et vous accompagner dans cet univers méconnu. 

 

L’immobilier d’entreprise : un taux de rendement important

 

Pourquoi le faire ? Une des raisons principales réside dans le rendement très élevé qui est de l’ordre de 5 à 8 % par an. La crise n’a pas trop d’impact sur la location professionnelle, car les entreprises ne peuvent pas se passer des bureaux. Ce type d’investissement s’apparente à une forteresse que la crise économique ou financière ne pourra jamais renverser.

 

La location des locaux équipés

Elle est soumise au régime des bénéfices industriels et commerciaux. Dans ce cas, au coût d’acquisition du bien de l’immobilier d’entreprise, doit s’ajouter l’achat et l’installation du matériel, sans oublier les travaux pour l’amélioration de l’immeuble. Ici, le locataire de l’immobilier n’a plus qu’à venir s’installer dans le bureau. Dans ce genre d’investissement, le particulier devra créer une société en nom collectif ou SNC qui bénéficie des avantages fiscaux : 

  • déduction des frais de mutation ;
  • amortissement annuel du prix hors terrain ;
  • déduction sur presque la totalité des intérêts ;

La création d’une société civile immobilière ou SCI

Elle se crée avec des membres de votre famille ou du moins, avec des associés. En fait, l’acquisition du bien est louée à l’entreprise ou au professionnel, tout dépendra de la situation. La location est soumise au régime des revenus fonciers et les bénéfices sont repartis entre les associés.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn