Comment trouver une colocation à Paris ?

carte loyer paris

Sommaire

Tout le monde sait que la recherche d’un appartement peut être angoissante. Cependant, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un bon état d’esprit et de ces quelques étapes simples, et vous vous sentirez chez vous dans la capitale française avant même de vous en rendre compte. Partez tout de même du principe que vous risquez de ne pas trouver ou être accepté dans votre colocation dès vos premières visites, surtout si vous êtes étranger de la France, en effet certains bailleurs vont préférer louer à des français pour pouvoir plus facilement s’assurer en cas d’impayé.

Trouvez un pied à terre

Ne vous mettez pas dans une situation d’inquiétude ou de stress ou vous risquez de faire des choix précipités. Trouver une coloc à Paris n’est pas un processus rapide, alors assurez-vous d’être préparé à cela et il peut être intéressant de trouver un logement de courte durée pour le tout premier mois ou peut-être les deux ou trois premiers mois de votre vie sur place à Paris. Vous pouvez envisager un séjour chez l’habitant avec un ménage parisien, ou encore un Airbnb. Quoi qu’il en soit, vous disposez d’un pied à terre à partir duquel vous pouvez effectuer vos recherches, ce qui est bien plus pratique.

Dans l’idéal, trouvez votre colocation avant de quitter votre ancien logement mais nous savons que c’est presque impossible.

Ciblez vos arrondissements à Paris

Décidez vers quel quartier vous voulez orienter votre recherche. Vous vous imaginez dans l’impressionnant quartier latin, buvant du café et discutant de l’existentialisme avec les élèves des grandes écoles de Paris ? Ou préférez-vous plutôt le côté plus rythmé de la ville, autour des communautés africaines et sud-orientales du nord ou parmi les hipsters et les musiciens qui se regroupent au nord-est ? Ou peut-être préféreriez-vous le quartier de l’Est dans le 13e ou le sud traditionnel tranquille, qui a souvent tendance à être une option intéressante pour les jeunes actifs à la recherche de calme. Vous souhaitez peut-être être au cœur de la vie nocturne la plus animée, qui se concentre essentiellement sur la Bastille et le 11e arrondissement. Ou bien êtes-vous quelqu’un d’enclin à payer un peu plus pour rester dans le 17e arrondissement, plus sûr et plus chic ? Décidez de cela, et vous pourrez limiter votre recherche à partir de là.

Trouvez votre colocation à Paris avec Chez Nestor

 

Malgré tout ce que l’on vient de dire, il existe malgré tout une agence en ligne qui vous aide à trouver votre coloc à Paris (mais aussi dans d’autres villes) et avec qui tout sera plus simple. Tous les appartements présentés sur le site sont équipés de lits, de bureaux, d’espaces de travail. Toutes les chambres sont bien décorées et fonctionnelles. Les espaces en commun comme la cuisine, le salon ou la salle de bain sont également rénovés. Utiliser les services de l’agence immobilière Chez Nestor est le moyen le plus simple pour un étudiant, de trouver une colocation à Paris, mais également de découvrir vos futurs colocataires puisque ceux-ci sont listés sur chaque chambre. Vous pourrez d’ailleurs les contacter par mail pour vous aider à prendre votre décision. Nous ne pouvons que vous conseiller de passer par cette agence qui ne demande qu’un dossier simple à compléter en ligne pour réserver votre chambre et qui vous permet d’emménager dès le lendemain.

appartement à Paris

Faites de nouvelles rencontres pour trouver votre coloc

Considérez votre temps de recherche comme une occasion de rencontrer autant de personnes que possible – une “expérience sociale”, si vous voulez. Plus vous rencontrerez de gens, plus vous aurez de chances de découvrir quelqu’un qui connaît quelqu’un, qui pourra vous aider dans votre recherche. Ne soyez pas timide pour demander. De plus, vous aurez certainement la possibilité de pratiquer votre français dans le processus si vous êtes en erasmus ou en échange international. Le couchsurfing est également un outil formidable pour les rencontres entre personnes et il est continuellement mis à jour avec des occasions et des rencontres permettant aux personnes d’en apprendre davantage les unes sur les autres. Pensez à vous inscrire dans un club – vous rencontrerez ainsi des personnes ayant des centres d’intérêt comparables aux vôtres. Il existe également de nombreux groupes Facebook où les gens annoncent des chambres. En effectuant une recherche générique du type “location/coloc à Paris”, vous trouverez de nombreuses équipes à consulter.

Comprendre le dossier colocation à fournir aux bailleurs

Il faut dans un premier temps comprendre la réglementation et la législation françaises, connue pour être très compliquées. Il est important à ce stade que vous connaissiez les principes de base. La plupart des propriétaires et toutes les entreprises françaises vous demanderont certainement de fournir un dossier de location / colocation, qui doit comprendre un double de votre passeport et/ou de votre visa ou de votre carte d’identité, des copies de votre contrat de travail, vos dernières fiches de paie ainsi que la preuve que vous avez un compte bancaire français. Si vous n’avez jamais travaillé en France, on vous demandera généralement de présenter un “garant” français, c’est-à-dire une personne prête à jouer le rôle d’arbitre financier. Cela peut être difficile pour les nouveaux arrivants à Paris qui n’ont pas l’habitude de ces formalités, mais ne perdez pas espoir car les propriétaires qui ne sont pas des agences sont parfois plus indulgents et peuvent accepter un garant adulte de votre propre pays ou un remplaçant supplémentaire. Il existe des options, mais plus vous êtes préparé, mieux c’est. Pour la mise en relation, le montant de la caution correspond généralement à un mois de loyer, mais cela peut varier légèrement selon votre bailleur. En revanche, si vous passez par le site Chez Nestor pour trouver votre colocation à Paris, la création du dossier de location est très simple et ne demande que quelques documents en plus d’un garant. De plus, Chez Nestor accepte les entreprises qui proposent leurs services pour être garant comme garantme par exemple. Donc même les étrangers pourront y trouver leur compte.

Ne visez pas la lune

Nous sommes à Paris et vous devez être prêts à faire des compromis. Pour cette raison, il est encore plus crucial que vous établissiez vos priorités au début du processus. Par exemple, si un emplacement central est le critère le plus important pour vous, vous devrez accepter d’avoir moins d’espace. Vous devrez peut-être aussi envisager une colocation, mais il n’y a aucune raison pour que cela ne soit pas positif. Assurez-vous d’être réaliste quant aux colocataires avec lesquelles vous pourrez vivre et les expériences que vous souhaitez vivre. Vivre dans un petit appartement vétuste, cuisiner sur une seule plaque de cuisson avec trois autres personnes fait partie du charme parisien… N’est-ce pas ?

Utilisez des plateformes de colocation

Le marché français se structure de plus en plus et propose aujourd’hui énormément d’agences en ligne qui peuvent vous aider mais également des marketplaces plus standards.”. Il existe une infinité de sites Web pour vous aider dans votre recherche, mais faites attention lorsque vous approchez des propriétaires qui passent des annonces sans agence. Le plus souvent, ils sont parfaitement légitimes, mais assurez-vous de savoir exactement ce que vous signez et, bien sûr, il va sans dire que vous ne devez jamais envoyer d’argent en ligne avant d’avoir vu une propriété – les photos peuvent être trompeuses. Les deux sites les plus utilisés en France sont leboncoin qui est une plateforme où vous pourrez trouver des petites annonces immobilières et également la marketplace de Facebook qui fonctionne sur la même logique mais directement sur le réseau social Facebook.

Posez des questions pendant vos visites de colocation

Lorsque vous visitez des appartements, posez des questions. Assurez-vous d’avoir une liste de points à couvrir avant d’arriver pour ne pas finir par oublier des choses. N’hésitez pas à demander tout ce qui vous semble pouvoir vous aider à prendre votre décision. Aucune question n’est stupide ni impolie. Demandez exactement quelles sont les conditions de location et de dépôt, s’il y a des frais supplémentaires pour les factures et quelles sont les commodités locales.

Faites le tour du marché immobilier à Paris

N’excluez aucun logement sans être allé le voir d’abord, et ne vous attendez pas à pouvoir obtenir votre premier choix. Les appartements parisiens sont très demandés. Gardez vos options aussi ouvertes que possible, et essayez de visiter autant d’appartements que possible, en notant les avantages et les inconvénients de chacun. De cette façon, vous augmentez vos chances de réussite. N’oubliez pas que les places ont tendance à s’envoler très rapidement, donc plus vous êtes organisé, mieux c’est, mais le choc des refus sera légèrement atténué si vous ne vous focalisez pas sur un seul appartement.

Evitez de vous faire virer

Vous avez travaillé assez dur pour trouver cet appartement, alors faites en sorte de ne pas le gâcher. Gardez les parties communes propres et respectez le mobilier. Même si vous vivez seul, vous aurez forcément des voisins et il y a de fortes chances qu’ils n’hésitent pas à signaler tout bruit, alors essayez de le limiter au maximum le soir.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières