L’analyse des stocks peut permettre de gagner ou d’économiser de l’argent, et la comptabilité bêta peut aider. La comptabilité bêta compare le rendement d’une action avec la fluctuation générale du marché pour la même période. L’évaluation du risque de l’action aide l’investisseur à décider s’il doit investir. Le choix des actions dépend de la personnalité de l’investisseur. Certains investisseurs prennent de gros risques et gagnent plus d’argent que les investisseurs qui recherchent des placements (essayez aussi l’ épargne salariale cic , groupama, crédit mutuel par exemple) plus sûrs. La comptabilité bêta permet d’évaluer le risque sur la base des performances passées.

Bêta élevé

Un titre ou une action à bêta élevé est plus risqué qu’un investissement à bêta faible. Le bêta du marché est de 1,0, ce qui signifie que l’action est à égalité avec le marché. Un bêta plus élevé indique une plus grande volatilité, mais si le titre dépasse 4,0, certains analystes considèrent que les calculs ne sont pas fiables. Un titre à bêta élevé peut avoir un potentiel de gains plus élevé, mais la volatilité crée également un risque plus important.

Bêta faible

Les analystes considèrent que les titres à faible bêta sont plus sûrs que les investissements à bêta élevé, car les titres à faible bêta ont une faible volatilité. Les investissements à faible bêta sont de 1,0 ou moins, et peuvent descendre en dessous de zéro. En dessous de 1,0, les calculs bêta montrent que le titre évolue moins que le marché et certains analystes considèrent que 0,0 ou moins est un calcul peu fiable. Le 0,0 est un titre neutre, c’est-à-dire qui n’a pas connu de hausse ou de baisse au cours de la période considérée.

Calculs bêta

Vous pouvez calculer le bêta par une formule ou avec un programme de financement sur votre ordinateur. Si l’indice boursier que vous utilisez a augmenté de 10 % au cours de l’année écoulée, vous comparez ce pourcentage au pourcentage d’augmentation ou de diminution de votre titre ou de votre action en divisant le montant de la variation de l’action par l’indice boursier. Un titre qui dépasse l’indice boursier sera calculé au-dessus de 1,0. Par exemple, si le titre a une valeur accrue de 20 % pendant la même période, le marché a augmenté de 10 %, le bêta est de 2,0. Si le titre n’a augmenté que de 5 % au cours de la même période, le bêta est de 0,5 et le titre a enregistré une performance inférieure au marché.

Avantages et inconvénients

La comptabilité bêta peut donner à l’investisseur une idée de la performance du titre ou de l’action pendant une période donnée. La comptabilité bêta ne permet pas de prédire l’avenir, mais elle peut donner à l’investisseur qui aime une croissance lente ou un potentiel élevé une idée de la façon dont l’investissement se compare à sa personnalité. La comptabilité bêta peut aider l’investisseur à court terme, mais plus on s’éloigne des calculs, moins les informations sont fiables. Un investisseur à long terme peut ne voir que peu d’avantages aux calculs bêta. Un investisseur à court terme peut tirer profit d’un suivi de la tendance au cours de l’année écoulée pour prévoir la volatilité du titre pendant quelques mois à venir.