07 décembre 2022, 21:39

Avantages et inconvénients de l’investissement en actions

 

Les avantages de l’investissement en actions sont le droit aux dividendes, les gains en capital, la responsabilité limitée, le contrôle, le droit sur les revenus et les actifs, les actions de droit, les actions gratuites, la liquidité, etc. Les inconvénients sont l’incertitude des dividendes, le risque élevé, la fluctuation du prix du marché, le contrôle limité, la créance résiduelle etc.

La part d’équité est considérée sous différents angles par différentes parties prenantes. En gros, il y a deux angles majeurs pour l’examiner , l’angle de la société et l’angle de l’investisseur. Ainsi, toute déclaration concernant les fonds propres aura une signification différente pour une entreprise et un investisseur.

Nous allons examiner l’angle investisseur de l’investissement en actions.

 

AVANTAGES

Dividende

Un investisseur a le droit de recevoir un dividende de la société. C’est l’une des deux principales sources de retour sur son investissement.

Gain en capital

L’autre source de retour sur investissement en dehors du dividende est le gain en capital. Gains qui surviennent en raison de l’augmentation du prix du marché de l’action.

Avantages et inconvénients de l’investissement en actions

Responsabilité limitée

La responsabilité de l’actionnaire ou de l’investisseur est limitée à la mesure de l’investissement effectué. Si la société subit des pertes, la part de la perte dépassant l’investissement en capital ne serait pas supportée par l’investisseur.

Exercer un contrôle

En investissant dans l’entreprise, l’actionnaire obtient la propriété de l’entreprise et peut ainsi exercer un contrôle. En termes officiels, il obtient des droits de vote dans la société.

Créance sur les actifs et les revenus

L’investisseur en actions est propriétaire de la société et donc des actifs de cette société. Il bénéficie d’une part des revenus de la société. Il recevra une partie de ces revenus en espèces sous forme de dividende et le capital restant est réinvesti dans l’entreprise.

Actions de droit

Lorsque les entreprises ont besoin de capitaux supplémentaires pour leur expansion, etc. En émettant ces actions, la propriété et le contrôle des actionnaires existants sont préservés et l’investisseur reçoit une priorité d’investissement par rapport aux autres investisseurs généraux. Les actions de droit sont émises à un prix inférieur au prix du marché actuel de l’action. Ainsi, l’investisseur existant peut profiter de cet avantage ou sinon peut renoncer à son droit en faveur de quelqu’un pour obtenir la valeur du droit.

Actions de bonus

Parfois, les entreprises décident d’émettre des actions de bonus à ses actionnaires. Il s’agit également d’un type de dividende. Les actions gratuites sont des actions gratuites données aux actionnaires existants et, bien souvent, elles sont données à la place des dividendes.

Liquidité

Les actions de l’entreprise qui est cotée en bourse bénéficient d’une liquidité à tout moment. Les actions peuvent très facilement faire l’objet d’un transfert de propriété.

Fractionnement d’actions

Le fractionnement d’actions consiste à diviser une action en plusieurs parties. En quoi cela peut-il être bénéfique pour un investisseur ? En divisant l’action, le prix par action diminue sur le marché, ce qui augmente finalement la lisibilité de l’action. Au final, la division d’actions entraîne des volumes plus élevés avec un certain nombre d’investisseurs, ce qui conduit à une liquidité élevée de l’action.

 

Inconvénients

Dividende

Le dividende que reçoit un actionnaire n’est ni fixé ni contrôlable par l’investisseur. C’est la direction de l’entreprise qui décide du montant du dividende à verser. S’il y a une perte, il n’est pas question de dividende. S’il y a un bénéfice, à moins que le conseil d’administration ne propose un dividende, les investisseurs ne recevront pas de dividende.

Risque élevé

L’investissement en actions est un investissement risqué par rapport à tout autre investissement comme les dettes, etc. L’argent est investi en fonction de la confiance que l’investisseur a dans l’entreprise. Il n’y a pas de sécurité collatérale qui y est attachée.

Fluctuation du prix du marché

Le prix du marché de toute action en actions a une grande variation. Il est toujours très difficile de réaliser des bénéfices sur le marché. Au contraire, il y a autant de chances de subir des pertes.

Contrôle limité

Un investisseur en actions est un petit investisseur dans la société, il n’est donc guère possible d’influer sur la décision de la société en utilisant les droits de vote.

Créance résiduelle

Un actionnaire participatif a une créance résiduelle à la fois sur les actifs et sur les revenus. Le revenu qui est disponible pour les actionnaires est après le paiement de toutes les autres parties prenantes’ c’est-à-dire les détenteurs de débentures, etc.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn