30 novembre 2021, 01:45

Quels sont les meilleurs couvre-fenêtres pour votre propriété locative ?

Les couvre-fenêtres de votre propriété locative peuvent être importants pour attirer les locataires, c’est pourquoi la liste de contrôle d’entretien cette semaine examine deux types de base de couvre-fenêtres.

Il peut être difficile de choisir le meilleur type de couvre-fenêtre pour compléter un espace tout en étant facile à entretenir et pratique pour les locataires avec les nouvelles technologies, les styles de décor et les matériaux tendance qui changent toujours les choses.

Voici les types de revêtements de fenêtre les plus courants qui sont disponibles pour vos fenêtres, tout en incluant leurs avantages et inconvénients individuels pour vous aider à choisir celui qui convient le mieux à votre budget et à votre propriété locative.

 

N°1 – Revêtements de fenêtre : Les stores

Les stores sont constitués de lamelles horizontales ou verticales qui peuvent être ajustées à l’aide de cordons ou de poignées pour permettre des quantités variées de visibilité et de luminosité. Les stores peuvent être facilement adaptés sur mesure, nettoyés et sont traités de manière à ce que cela ne s’estompe pas avec le temps comme d’excellents couvre-fenêtres dans votre propriété locative.

 

Styles de couvre-fenêtres

  • Les stores vénitiens sont le type de stores le plus courant : ils ont des lamelles horizontales de plus d’un pouce de large, reliées par un cordon de corde ou une bande de tissu appelés ” rubans ” et ont des lamelles qui se regroupent lorsqu’on les élève verticalement.
  • Les Micro stores ressemblent et fonctionnent de la même manière que les stores vénitiens, mais comportent des lamelles plus petites, qui ont généralement un pouce ou moins de largeur.

Matériaux

Plastique – Le plastique est le type de matériau le plus communément utilisé pour fabriquer des stores, ce qui est largement dû au fait qu’il est le moins cher et le plus facile à remplacer. Les stores en plastique existent dans de nombreuses couleurs et tailles, mais sont loin d’être aussi durables et robustes que ceux fabriqués avec du bois ou du métal, ce qui fait qu’ils peuvent facilement s’abîmer (se casser, tomber ou se plier) et nécessiter des remplacements fréquents au fil du temps.

 

Métal – Les stores en métal sont résistants à l’humidité et globalement beaucoup plus durables que leur homologue en plastique. Ceux fabriqués avec de petits calibres sont plus épais et donc les plus durables. Alors qu’ils existent dans de nombreuses finitions différentes et peuvent être utilisés dans n’importe quel espace, certains les trouvent particulièrement bruyants, ce qui est un inconvénient majeur qui vient avec ce matériau.

 

Bois – Les stores en bois offrent un aspect poli et raffiné unique, et ont un poids naturellement plus lourd qui leur donne une qualité robuste. Si certains trouvent que c’est une caractéristique souhaitée, les stores en bois peuvent ne pas être un choix idéal pour ceux qui souhaitent un look plus moderne ou une solution pratique et facile à entretenir. Les stores en bois sont beaucoup plus chers que les stores en métal ou en plastique, et les réparations sont coûteuses. Ils ne sont pas non plus une bonne option pour la cuisine et les salles de bains, car le bois peut s’abîmer facilement – pourrir, se fissurer, se déformer – lorsqu’il est exposé à l’humidité.

 

Faux bois – Les stores fabriqués avec des lamelles de faux bois sont la solution pour ceux qui aiment l’aspect des stores en bois mais qui ont un budget plus faible et veulent moins de soucis d’entretien. Ils sont faits de matériaux synthétiques conçus pour ressembler au bois, ce qui les rend parfaitement résistants à l’humidité et abordables.

 

N°2 – Ombrages

Contrairement aux stores, les ombrages consistent en une seule couche unifiée de matériau qui peut être tirée vers le bas ou vers le haut pour couvrir uniformément les fenêtres et les portes. Les stores sont fabriqués pour s’étirer et s’enrouler vers le bas ou se replier sur eux-mêmes.

 

Styles

  • Plissé – les stores plissés sont le type le plus simple. Ils sont constitués d’une feuille de matériau fin qui est pliée en accordéon de manière à pouvoir être dépliée ou regroupée.
  • Cellulaire – les stores cellulaires ont des propriétés isolantes uniques. Ils sont constitués de deux couches de matériaux qui sont combinés ensemble puis pliés comme des stores plaqués, tout en laissant une ouverture au milieu. Cette conception unique les transforme en une couche capable de fournir une isolation des températures et des sons extérieurs en tant que couvre-fenêtres pour votre propriété locative.
  • Romains – les stores romains sont un croisement entre un rideau et un store vénitien. Ils sont fabriqués de manière à ce qu’une pièce de tissu puisse être levée et abaissée en se repliant sur elle-même. Les stores romains peuvent être fabriqués à partir de nombreux types de tissus différents, y compris des tissus spéciaux thermiques ou filtrant les UV. Les principaux inconvénients des stores romains sont que, même lorsqu’ils sont complètement “enroulés”, le tissu groupé se plie de manière à couvrir le haut de la fenêtre, réduisant ainsi la visibilité et la lumière.
  • Rouleau – Les stores à rouleau sont similaires aux stores romains car ils sont constitués de tissu qui peut être tiré vers le haut ou vers le bas, mais ils le font sans se plier. Un mécanisme spécial permet d’étirer le tissu sur la fenêtre ou la porte qu’il couvre sans le plier. De nombreuses options et personnalisations sont disponibles pour les stores à rouleau, avec des matériaux de haute technologie (thermiques et autres) et des montages élaborés pour s’adapter à tous les styles. Les stores à rouleau moins chers peuvent présenter des problèmes, car les mécanismes peuvent se bloquer. Le revêtement en tissu peut également facilement nécessiter un remplacement complet après avoir été taché ou décoloré par l’exposition au soleil, ce qui est généralement coûteux.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn