Les principales tendances technologiques en matière de gestion de patrimoine

 

 

 

Dans mon dernier blog, j’ai mis en évidence les principales tendances dans le passage à la plateforme patrimoniale du futur. J’aimerais maintenant prendre un peu de recul pour examiner plus largement la transformation technologique fondamentale qui a commencé à façonner notre secteur. Ici, chez Accenture, nous jetons chaque année un coup d’œil sur les dernières tendances technologiques qui façonneront notre secteur au cours des trois prochaines années.

 

Voici les cinq principales tendances informatiques identifiées dans notre rapport, qui, selon moi, continueront à accélérer la transformation du secteur de la gestion de patrimoine:

 

Tendance 5 : l’inédit

 

Malgré le fait qu’il s’agisse d’un secteur en pleine perturbation numérique, ce qui nous attend dans la manière dont les entreprises vont gagner dans le conseil hybride reste une page blanche. Les Fast-movers (entendez ceux qui sont réactifs) pourraient continuer à récolter les avantages du terrain inexploré à venir. Les entreprises de gestion de patrimoine de premier plan seront celles qui investiront dans une fondation agile qui leur permettra à la fois d’innover dans les offres de conseil tout en évoluant rapidement en réponse à la demande des investisseurs.

 

Tendance 4 : concevoir pour les humains

 

Le conseiller et l’investisseur de détail doivent être au cœur de toutes les technologies. Repensez les parcours clients et rappelez-vous l’importance d’adapter les technologies au comportement humain unique. Concevoir des solutions efficaces pour s’adapter au comportement des conseillers et des clients est une nécessité. Les entreprises doivent penser à aller au-delà de la transformation d’expériences cloisonnées pour le conseil ou la planification numérique, et s’orienter vers une expérience et des plateformes intégrées tout au long du cycle de vie de la relation.

 

Tendance 3 : marché de la main-d’œuvre

 

Exacerbant les pressions exercées par une force de conseillers vieillissante et une concurrence autogérée accrue, l’ère numérique exige que les conseillers et les gestionnaires de relations soient complétés par un modèle de service allégé et une main-d’œuvre d’entreprise avec une flexibilité et une évolutivité intégrées. Adoptez les travailleurs indépendants et les marchés de talents ouverts qui offrent un accès aux compétences numériques et technologiques recherchées. Identifier et rendre les bons rôles du personnel nécessaires à une approche plus agile, mais conforme, adaptée à la révolution numérique.

 

Tendance 2 : les jeux de pouvoir de l’écosystème

 

Dans l’ensemble du secteur des services financiers, nous continuons à voir davantage de partenariats avec des plateformes tierces pour aider à répondre aux attentes croissantes des clients. La gestion de patrimoine montre la voie, à certains égards, car les entreprises s’orientent vers des modèles de conseil numériques et hybrides, alimentés par le paysage émergent des plateformes numériques et des fintechs. Le moment est venu de concevoir les futures chaînes de valeur, de choisir les bons partenaires dans un écosystème en pleine évolution pour pouvoir protéger et différencier davantage votre marque.

 

Tendance 1 : l’IA est la nouvelle interface utilisateur

 

Alors qu’elle a gagné une plus grande traction précoce dans d’autres industries, l’intelligence artificielle (IA) a été pilotée dans la richesse, en commençant par des processus opérationnels fortement manuels, axés sur la précision et l’efficacité. La prochaine étape de l’IA consistera à mettre à l’échelle ce traitement tout en s’appuyant sur les capacités d’apprentissage automatique pour mieux s’engager auprès des conseillers et des clients. Les assistants numériques, y compris les chatbots et d’autres formes d’interactions intelligentes avec les conseillers et les clients, sont essentiels pour contribuer à renforcer l’expérience des clients et des conseillers. Il s’agira d’une composante essentielle de l’offre de conseil hybride collaborative, fournie à l’échelle.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn