L’entretien d’un abri de jardin en bois

Sommaire

 

Quand on investit dans un abri de jardin en bois, on veut le préserver le plus longtemps possible, qu’il fasse office d’espace de rangement ou qu’il s’agisse d’un havre de paix. Le bois est un matériau vivant qu’il faut protéger contre les attaques externes. Voici des conseils à suivre pour monter un bel abri !

Le bois : un matériau vivant

 

Pour préserver l’aspect esthétique et solide de votre abri de jardin en bois quand il n’est pas encore traité, il convient  d’effectuer quelques opérations au montage et en entretien. En effet, le bois peut être agressé par des champignons, de la moisissure, des insectes, ce qui peut le rendre putrescible et fragile. De plus, les intempéries et les caprices de la météo peuvent provoquer la détérioration du bois, si bien que la couleur peut griser au fil des ans à cause des rayons UV. En fonction de l’essence, le bois peut montrer une excellente résistance. Le sapin est, par exemple, particulièrement vulnérable, ce qui n’est pas le cas du cèdre.

 

Avant de monter l’abri en bois

 

Le fait de protéger l’abri de jardin du sol va accroître sa durée de vie. Vous pouvez ainsi concevoir une dalle de béton sur laquelle sera mis l’abri, afin de le protéger des remontées d’humidité. Si votre budget est réduit, optez pour :

  • les briques ;
  • le parpaing.

Préparer l’abri de jardin en bois : Les étapes à suivre

 

Pour assurer sa pérennité, le traitement fongique et insectifuge doit se faire avant l’application d’un vernis ou d’une peinture. Ce qui est intéressant, c’est la faculté d’utiliser un dégriseur pour redonner au bois sa teinte de base. Il est à appliquer avant une peinture abri de jardin, une lasure ou un vernis. Le saturateur, le vernis, la lasure et la peinture pour bois sont aussi des produits de finition. Pour protéger le bois, il existe plusieurs options à votre disposition comme le savon noir huile de lin. Avant l’application, il est recommandé de poncer le bois plusieurs fois pour supprimer les anciennes couches. Si besoin est, utilisez un décapant ou un dégraissant.

 

Les avantages d’un abri de jardin en bois

 

Respectueux de l’environnement

En utilisant du bois provenant de forêts gérées durablement, vous respecterez plus l’environnement. Vous devez donc vérifier le label PEFC, garant d’une bonne certification forestière. De plus, comme le bois est biodégradable et recyclable, il disparaîtra tout naturellement si on ne l’utilise plus. 

 

Une résistance accrue

Le bois est robuste et durera avec le temps. Il ne vous suffira que de le traiter convenablement, en choisissant un bois de qualité comme :

  • le pin, perméable et imputrescible ;
  • l’épicéa, peu perméable.

Un bon isolant

Dans les pays nordiques, les maisons traditionnelles sont en bois. C’est un matériau essentiel pour se protéger du froid. Très isolant, il a une faible conductivité thermique. De plus, comme il est hydrofuge, il va réguler le taux d’hygrométrie et absorber l’humidité de la pièce. En tout cas, dans vos maisons, les plantes vont apprécier. 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières