30 novembre 2021, 03:17

Futures : pourquoi et comment les trader ? 

trading

Aussi appelé « contrat à termes », le future est un contrat conclu entre un acheteur et un vendeur, permettant de fixer le prix au moment présent, d’un actif sous-jacent (indice, matière première, devise, action, etc.) à une date future. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les futures, pourquoi et comment les traders.

Que sont les futures ?

Les futures sont des contrats financiers dans lesquels un acheteur et un vendeur fixent un prix à un actif sous-jacent pour un échange à une date future. À la date d’expiration du contrat ou avant l’échéance, l’acheteur s’engage à acheter l’actif en question et le vendeur à le vendre au prix fixé.

À savoir que les futures sont des produits dérivés qui se négocient sur des marchés spécifiques, régulés et officiels comme l’Eurex ou le Chicago Mercantile Exchange, via des intermédiaires spécialisés dans ce type de contrat. De plus, le format des contrats pour le trading sur futurs est normalisé dans le but de rendre plus facile les échanges sur ces marchés.

Exemple de contrat futur

Voici un exemple concret de ce que peut être un contrat futur conclu entre deux parties : un producteur de riz et un industriel de l’agroalimentaire organisent une réunion et fixent le prix d’un kilo de riz par contrat au mois de février. Le riz ne sera récolté que dans 6 mois. Quoi qu’il se passe sur le cours du riz et les répercussions sur son prix, le montant fixé ne sera pas modifié et l’industriel payera sa marchandise en août, au prix fixé en février.

Pourquoi trader des futures ?

Voici les deux principaux avantages que présentent les contrats futurs :

Utiliser l’effet levier (voir lbo france ) : c’est la possibilité d’augmenter de manière significative ses bénéfices ;

Économiser les frais overnight : contrairement à un contrat à long terme initié en CFD sur lequel s’appliquerait des frais de financement à la fin d’une journée de négociation, dans le cas du contrat futur, les frais de garde overnight sont inclus dans le spread. C’est donc la solution privilégiée de ceux qui cherchent à se positionner sur un actif sous-jacent sur le long terme ;

Comment trader les futures ?

Maintenant que vous savez ce qu’est un contrat futur ou à terme, il est important de connaître quelques informations de base avant de se lancer sur les marchés financiers.

Les bases du trading

Pour trader sur les marchés futurs, il faut avant tout avoir certaines connaissances sur le cours des actifs financiers. Tout d’abord, il faut savoir faire la différence entre les 3 types de trading :

Le scalping : trading à très court terme (à peine quelques secondes) ;

Le day-trading : trading à court terme qui dure de quelques heures à plusieurs jours ;

Le swing trading : trading à moyen et long terme, qui peut durer de quelques semaines à plusieurs mois.

Il est aussi nécessaire de savoir qu’il existe deux types d’analyses : l’analyse fondamentale qui s’appuie sur les événements d’actualité dans le monde ou les publications d’entreprises par exemple et l’analyse technique qui étudie le cours d’un actif – voir amundi esr – dans le temps selon plusieurs indicateurs.

Le capital de départ

Pour trader les futures, le capital de départ doit être conséquent : 50 000€. Ceci s’explique par la variation des points du Forex des indices. Mais aujourd’hui, il existe également des « mini-futures » disponibles sur des plateformes de trading, accessibles avec un capital de 5 000€.

Aussi, il est conseillé de miser une petite partie de son capital, entre 5 et 10% et que cela corresponde à une somme qui serait psychologiquement acceptable en cas de perte.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn