Facteurs les plus importants influençant la préférence des investisseurs

Sommaire

 

 

 

Lorsque l’on parle de finance et du monde de la finance, il y a deux concepts importants : l’investissement et l’investisseur. Cependant, ces deux concepts sont interdépendants et liés entre eux, car l’investissement est l’activité et qui est réalisée par l’investisseur. Presque chacun d’entre nous, en tant qu’individu et toutes les organisations économiques, voire les ONG, peuvent être qualifiés d’investisseurs. En effet, nous investissons tous à un moment donné, peut-être régulièrement, à partir de nos économies ou des fonds que nous avons accumulés. Cependant, presque chaque investisseur a une préférence différente pour l’investissement. En d’autres termes, tous les investisseurs ont leurs propres canaux d’investissement et tous les investisseurs n’investissent pas dans les mêmes types d’instruments/actifs. Il existe quelques facteurs importants qui influencent la décision de l’investisseur à chaque étape. Et c’est pourquoi les investisseurs diffèrent dans leurs préférences d’investissement.

Quand on dit que tout le monde ne fait pas le même type d’investissement, cela signifie qu’il existe différents types d’investisseurs. Bien que tous les investisseurs souhaitent un rendement, ils ont des préférences différentes en matière d’investissement. Par exemple, certains peuvent préférer investir dans des actions, tandis que d’autres choisissent des instruments de dette. Ils agissent ainsi parce que chaque investisseur est différent et qu’il a donc une approche différente et des exigences d’investissement différentes. L’état d’esprit ici pourrait signifier leur appétit pour le risque ou leurs objectifs financiers. Les décisions d’investissement, et bien connaître ces facteurs les aiderait à prendre de meilleures décisions et à planifier correctement leurs investissements en fonction de leur idéologie et de leurs exigences.

Quatre (4) facteurs influençant la préférence des investisseurs :

 

  • Risque ;

Comme nous le savons tous, chaque investissement comporte un certain risque, qui peut être négligeable ou élevé. C’est donc le facteur le plus important qui influence les décisions des investisseurs. Comme nous l’avons déjà mentionné, les investisseurs n’ont pas tous la même appétence pour le risque. Certains investisseurs ont une aversion au risque, tandis que d’autres aiment en prendre, qui peuvent être modérés ou agressifs. Les personnes ayant une aversion pour le risque optent généralement pour des options d’investissement sûres telles que l’or et les titres à revenu fixe. Ils peuvent aussi placer leur argent à la banque ou acheter un bien immobilier. En revanche, ceux qui prennent des risques peuvent placer leur argent dans des actions, des contrats à terme et d’autres instruments. Un point est que nous ne pouvons pas classer chaque investisseur comme pro ou averse au risque. Un investisseur peut être les deux, mais sa préférence pour le risque serait différente. Ainsi, par exemple, un investisseur serait d’accord avec un risque de 20%, tandis qu’un autre pourrait préférer un risque de 70%.

  • Rendement ;

Gagner un rendement est un autre objectif principal d’un investissement. Cependant, tous les investissements ne produiraient pas le même rendement. En général, les investissements qui génèrent des rendements plus élevés sont également plus risqués et les investissements qui offrent des rendements plus faibles sont moins risqués. Par exemple, les obligations offrent un rendement fixe, mais sont moins risquées que les actions qui offrent des rendements potentiels beaucoup plus élevés.

Nous devons tous reconnaître que le rendement et le risque sont interdépendants et qu’il existe une relation étroite entre les deux. Et les investisseurs doivent faire des compromis sur un aspect afin d’obtenir le meilleur d’un autre. Si, par exemple, un investisseur veut plus de rendement, il doit aussi prendre plus de risques et si un investisseur ne veut pas prendre trop de risques, il doit faire des compromis sur le rendement qu’il attend.

  • Objectif d’investissement ;

Chaque investisseur a un objectif d’investissement différent. Par exemple, certains investisseurs veulent investir pour leur retraite, d’autres veulent un revenu complémentaire, certains investissent uniquement pour obtenir un rendement et ainsi de suite. Les investisseurs investissent donc en fonction de leur objectif. Par exemple, ceux qui investissent pour leur retraite investiront dans des instruments moins risqués. En revanche, ceux qui veulent uniquement obtenir un rendement s’accommoderaient d’investissements risqués. Il y a aussi des investisseurs qui investissent pour une certaine période de temps ou pour atteindre un objectif à court terme. Par exemple, ceux qui prévoient d’acheter une maison placeraient leur argent dans des investissements moins risqués.

  • Âge.

Oui, l’âge est également l’un des principaux facteurs influençant les préférences des investisseurs. Dans le monde de l’investissement, si vous êtes jeune, vous êtes avantagé. En effet, vous pouvez donner plus de temps à votre investissement. Ou encore, vous disposez de plus de temps pour que l’intérêt composé joue en votre faveur. En outre, lorsque vous êtes jeune, vous pouvez vous permettre de prendre plus de risques. Parce qu’au stade précoce, il n’y a pas beaucoup de responsabilités et en même temps, vous avez suffisamment d’argent à votre disposition ou une source de revenu régulière pour prendre en charge vos besoins quotidiens. À l’inverse, si vous êtes d’âge moyen, vous êtes susceptible de commencer à épargner pour votre retraite. Votre préférence va donc aux investissements relativement sûrs. En outre, vous avez relativement peu d’argent à investir. Cela s’explique par le fait que la majeure partie de l’argent sert à assurer un niveau de vie abordable.

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières