20 septembre 2021, 21:23

Découvrir les avantages et les inconvénients du dropshipping

dropshipping def

Êtes-vous porteur de projet e-commerce ? Le dropshipping vous dit certainement quelque chose. Il ne s’agit pas d’une activité en soi, mais plutôt d’un moyen permettant de commercialiser des produits sans en faire l’achat ou le stock. Souvent évoqué comme étant une solution miracle en terme de vente en ligne, ce n’est pas le cas ! Le terme miracle ne convient pas vraiment quand il s’agit de business. Par ailleurs, le dropshipping est un moyen qui permet aux e-commerces de réduire leurs frais d’investissement tout en continuant à percevoir des bénéfices intéressantes. Voici un petit zoom sur le sujet.

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping est une méthode qui permet de vendre des produits sans avoir à faire du stockage. Ce sont les fournisseurs eux-mêmes qui prennent en charge la livraison du client, sans passer par le commerçant.

C’est alors un système qui consiste à utiliser le stock du fournisseur, tout en lui laissant la gestion du logistique et l’expédition des commandes. Seuls les produits réellement vendus sont achetés. Mais bien évidemment, les frais de transport et de traitement vous reviennent.

Il s’agit d’un concept entièrement innovant qui optimise la gestion de stock. En quelques sortes, tous les produits investis sont vendus ! La marge de vente est alors directement encaissée, sans risque de stock trop grand ou de gaspillage.

dropshipping définition

Pourquoi le dropshipping attire les débutants dans le e-commerce ?

Pour certains, le dropshipping est un moyen de se faire du profit avec le minimum d’effort. Si l’on tient compte des avantages obtenus, on peut dire que cela est vrai.

Une trésorerie stable

Étant basé sur le flux tendu, le dropshipping permet d’avoir la marge de ventes en temps réel. C’est un procédé qui facilite le suivi des profits.

Des risques réduits

Pas de stockage, donc pas de produits qui mettent du temps à être vendus ! Comme le stockage représente une grande partie de l’investissement dans le secteur de la vente, cela n’a pas lieu en dropshipping.

Il ne faut certainement pas oublier que si un produit est stocké pendant un délai plus important, le cout de stockage augmente au fur et à mesure, ce qui ne sera pas avantageux pour le business.

Économiser en ressources

Le e-commerce intègre les étapes de préparation de commandes et de livraison. Le principal atout du concept est le fait de ne pas s’occuper de toute la partie logistique du commerce. C’est le fournisseur qui prend la charge de toutes les préparations nécessaires pour l’envoi du colis.

Cela permet d’économiser en ressources humaines et matérielles, mais aussi en temps.

Le dropshipping est-il légal en France ?

Le dropshipping n’est pas illégal. Aucune Loi n’oblige un professionnel en commerce d’avoir un local de stockage pour ses produits.

De même, ce n’est pas une obligation de devoir faire un d’abord un achat de produit pour pouvoir en faire la revente. Il faudra juste que les délais d’engagement du vendeur auprès du client soient respectés.

Comme vous pourrez en constater, le dropshipping fait l’objet de nombreux commentaires négatifs à cause des professionnels qui prennent profits de l’absence de taxes, ou encore pour économiser les frais des douanes.

C’est une solution qui booste l’activité des commerçants frauduleux, pour faire circuler de la contrebande. Outre ce fait, l’utilisation du dropshipping n’est pas sanctionnée par la loi si la nature de l’activité du commerçant concerné est entièrement légale.

Faire attention aux risques du dropshipping !

Comme tout autre business, le concept de vente sans stockage comporte des risques à prendre en compte. Bien que le système séduit de nombreuses personnes sur le papier, les risques sont autant plus grands.

aliexpress dropshipping

Une qualité de service au dépend d’un autre professionnel

Comme c’est au fournisseur de se charger du logistique et des préparations de commande. La qualité de service peut grandement être impactée en cas de :

  • Une rupture de commande ;
  • Une absence de personnalisation des expéditions, sans flyer, ni échantillons, ni cartes ;
  • Une livraison tardive ;
  • Une incapacité à donner des informations précises sur certains produits.

Le partage des données de la clientèle

Pour expédier les commandes, il est impératif de communiquer les données de vos clients, que vous pouvez stocker sur sharepoint, au fournisseur. Le fournisseur sera en mesure de disposer de toutes les informations sur votre entrée financière, mais également sur les clients.

Une dépendance à un seul et même fournisseur

Pour assurer la réussite d’un business en vente, la règle d’or est de ne jamais dépendre d’un seul fournisseur. Le fait de baser toute votre activité sur une même enseigne pourrait entrainer une grande perte si ce dernier venait à changer de stratégie ou devenir un concurrent.

Bien que les risques soient bel et bien présents, il est important de mettre en place une bonne stratégie (servez-vous de la matrice BCG) garantir le succès de votre activité en dropshipping.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn