Un plan d’épargne salariale est un plan d’investissement fiscalement avantageux proposé par un employeur. L’employeur peut proposer d’abonder toute contribution versée par les employés, qui peuvent par la suite utiliser les fonds pour des objectifs financiers à long terme comme la retraite.

Le processus d’épargne est simplifié par le fait que l’employeur prélève des déductions automatisées sur le chèque de paie d’un individu avant que l’impôt sur le revenu ne soit perçu. L’utilisation d’un plan d’ épargne salariale vous procure un certain nombre d’avantages. Vous pouvez être en mesure d’augmenter vos cotisations d’épargne-retraite tout en économisant sur les impôts.

 

Qu’est-ce qu’un plan d’épargne des employés ?

Certains employeurs offrent un plan d’épargne des employés pour les aider à investir en vue de la retraite et d’autres objectifs financiers à long terme, comme un acompte sur une maison. Tirer parti d’un plan d’épargne des employés est l’une des premières étapes de l’élaboration d’un plan d’épargne simple auquel vous pouvez vous tenir.

Chaque employé choisit le montant qu’il souhaite verser au plan chaque mois. Ce montant est ensuite déduit du chèque de paie de l’employé chaque mois. Si les chèques de paie sont distribués toutes les deux semaines, la contribution sera probablement répartie entre les deux.

Le processus automatisé peut aider à faciliter l’épargne, et les employés ont généralement la possibilité de modifier le montant de leur contribution en fonction de leurs besoins et de leurs objectifs.

 

Les cotisations aux plans d’épargne des employés sont effectuées sur une base avant impôt.

 

Les cotisations aux plans d’épargne des employés sont effectuées sur une base avant impôt. Cela signifie que les fonds sont transférés vers votre plan d’épargne avant que les impôts ne soient prélevés sur votre salaire. Cela permet aux titulaires de comptes d’économiser de l’argent tout en payant des impôts sur une plus petite partie de votre salaire.

Dans certains cas, votre employeur peut offrir une contribution équivalente à tous les fonds que vous versez à votre plan d’épargne des employés. Habituellement, il existe une limite de contrepartie équivalente à un certain pourcentage de votre salaire.

Par exemple, imaginez que votre employeur verse une contrepartie à vos cotisations à hauteur de 3 % de votre salaire et que vous gagnez 75 000 € par an. Cela représente 2 250 €.

Tant que vous cotisez au moins 2 250 € à votre régime, votre employeur vous donnera le même montant, pour un total de 4 500 € – plus tout ce qui dépasse ce montant que vous décidez de cotiser.

 

Types de plans d’épargne des employés

Il existe plusieurs types de plans d’épargne des employés auxquels vous pouvez avoir accès par le biais de votre emploi.

De nombreuses organisations offrent des plans qualifiés à cotisations définies, ce qui signifie qu’il est admissible à des cotisations avant impôt et à une croissance à impôt différé. Les entreprises privées les offrent par le biais de plans 401(k), tandis que les organisations publiques ou à but non lucratif offrent généralement des plans 403(b) ou 457(b).

Un autre type de plan d’épargne des employés que vous pouvez voir est un compte d’épargne santé (HSA). Si vous avez un plan de santé à haute déductibilité (HDHP), ce plan vous permet d’économiser de l’argent en franchise d’impôt pour payer les frais médicaux qualifiés qui ne sont pas couverts par l’assurance.

Un plan de participation aux bénéfices est moins courant, mais il vous aide également à épargner pour la retraite. Les employés possèdent des actions de l’entreprise et reçoivent des distributions de l’entreprise soit trimestriellement, soit annuellement. Cependant, en tant qu’employé, vous ne pouvez pas ajouter votre propre contribution à un plan de participation aux bénéfices.

Un plan à prestations définies, également connu sous le nom de plan de retraite (voir per ) , est un autre type de plan parrainé par l’employeur. Dans ce type de plan, les employés se voient offrir un avantage spécifique, qui peut être basé sur des facteurs tels que vos années de service dans l’entreprise.

De nos jours, très peu d’entreprises offrent ce type d’avantage, choisissant plutôt d’offrir un plan 401(k) ou une autre option similaire.

 

Quels sont les avantages d’un plan d’épargne salariale ?

Il existe un certain nombre d’avantages à utiliser un plan d’épargne salariale. Le premier est que les cotisations sont exonérées d’impôt. Dans la plupart des cas, l’impôt sur le revenu est payé au moment du retrait. Cela peut réduire le montant des impôts que vous devrez payer sur votre salaire global.

Donc, même si votre salaire net est plus faible en raison de ces cotisations automatiques, votre revenu imposable est également moins élevé. De plus, vous disposez d’un compte d’investissement en croissance pour vous aider à préparer votre retraite , votre résidence senior , ou d’autres objectifs.

Un autre avantage de la participation à un plan d’épargne des employés est que votre employeur pourrait offrir une contrepartie gratuite des cotisations dans le cadre de ses avantages sociaux pour retenir les membres de l’équipe. Une recherche a révélé que 54 % des employeurs disposant de ce type de plan offrent également un certain type de contrepartie de cotisation.