Acheter un vignoble sur Bordeaux: ce qu’il faut savoir !

Sommaire

 

L’achat d’un vignoble à Bordeaux peut être le début d’une nouvelle histoire pour les amoureux de la vigne. Parmi les régions de France les plus populaires, on retrouve Bordeaux. Elle recense les vins les plus fameux et les plus chers de France ! Toutefois, comment y investir et pourquoi ?

Pourquoi investir dans un domaine viticole ?

 

Manque de successeurs ou de repreneurs, plusieurs propriétaires ont arrêté leur activité, ce qui explique la croissance des ventes de domaines viticoles en France. On y retrouve les plus grandes appellations comme Graves, Margaux, Saint-Emilion, Pauillac ou encore Médoc. 

En investissement dans un domaine viticole, on s’engage sur une longue durée. Par contre, il faut patienter entre 6 et 8 ans pour profiter d’une première production, sans parler du laps de temps requis pour améliorer la qualité des vins. Avant d’investir dans un vignoble à Bordeaux, il faut prendre en compte certains éléments comme :

  • le classement du vignoble en AOC et sur les cépages ;
  • l’état sanitaire de la parcelle agricole ;
  • l’installation de la cave de vinification.

Vous aurez plus d’informations en allant sur Vineyardsbordeaux.com

 

Pourquoi acheter un vignoble à Bordeaux ? 

 

Bordeaux est la plus grande ville viticole et productrice des vins fins du monde. Grâce à sa popularité hors pair, associée à sa forte attractivité, elle attire plusieurs investisseurs. Il faut savoir que la ville est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007 et que c’est un coin touristique incontournable en France. Il y a de multiples monuments à découvrir comme : le musée des Beaux-Arts, la cathédrale gothique de Saint-André. En plus de cela, elle bénéficie d’une culture riche et variée ! Outre ces atouts, Bordeaux offre plusieurs destinations au départ de son aéroport. L’économie de la ville se base sur des secteurs à l’avenir prometteur comme l’aéronautique, la chimie ou l’e-santé !

 

Comment exploiter un vignoble ?

 

En tant que nouveau propriétaire, il est important de savoir maitriser son exploitation. Cela vous permettra d’avoir le maximum de bénéfice. Il est essentiel de :

  • réaliser une exploitation totale ;
  • trouver un vigneron pour effectuer le métayage des vignes ;
  • trouver un exploitant agricole pour réaliser le fermage des vignes.

Entre espace et style de vie

Un domaine viticole est à la fois votre cadre de vie et votre espace de travail. Il peut donc allier plaisir et travail en un seul endroit. Vous devez ainsi sélectionner votre domaine viticole en fonction de vos envies et surtout de vos besoins. Le choix sur le terroir et l’emplacement doivent être en parfaite adéquation avec ce que vous désirez.

 

Etre diligent

Lorsque vous allez acquérir un vignoble bordelais, vous devez réaliser des vérifications assez importantes. Cela concerne : le plan d’agencement, le terroir, la qualité du sol, les sources d’eau ou encore l’exploitation du terrain.

 

Définir vos objectifs d’achat

Avant d’acheter un terrain viticole, vous devez évaluer vos objectifs. C’est un investissement important, méritant que l’on s’y attarde. Vous pouvez ainsi cultiver des raisins et des fruits afin de créer de bons cépages, bâtir un bâtiment viticole avec un hôtel pour attirer les touristes, produire des vins, vendre des raisins tout simplement…

 

Quels sont les meilleurs cépages des vins de Bordeaux ?

 

Les vins rouges

Le cabernet-sauvignon est sans aucun doute le cépage de référence des vins bordelais. Il leur donne une certaine structure et une bonne aptitude à la garde. Il apprécie les terroirs chauds et se développe à la perfection sur les sols de graves comme dans la Garonne ou les AOC de la rive gauche. Le cabernet franc promet aux vins rouges de la vivacité et surtout une excellente finesse aromatique. On le retrouve à Saint-Emilion et dans le Libournais. Il est connu pour ses notes légèrement fruitées et on l’associe avec du merlot pour donner des vins uniques.

Il y a également le merlot apportant arômes et souplesse. Il est très présent dans les terres froides à tendance argileuse comme Pomerol, Libournais et Saint-Emilion. D’autres cépages historiques sont visibles comme le Malbec, le Carmenère ou le Petit Verdot.

 

Les vins blancs

Le sémillon est une pièce phare des vins blancs de Bordeaux. Il donne aux vins cette texture grasse et aromatique que l’on apprécie en bouche. Il s’exprime bien quand il est mûri. D’ailleurs, il représente une composante majeure des vins liquoreux des deux rives de la Garonne comme le Loupiac ou encore la sainte-croix-du-mont. La muscadelle est un cépage que l’on retrouve surtout en Dordogne et en Gironde. On l’utilise aussi pour les vins liquoreux. Il se spécifie par ses notes musquées que l’on associe à des parfums floraux. Toutefois, il est assez sensible aux maladies, ce qui rend sa culture complexe ? Enfin, dans la production de vins blancs et secs, il y a le sauvignon. Il offre des vins aux notes parfumées et fraîches. 

 

Quels plats déguster avec un Bordeaux ?

 

Les accords mets et vins vous permettent de partir à la découverte d’une expérience gustative mémorable. Pendant les repas, vous devez choisir les vins de Bordeaux avec soin. Les mets s’accordent avec les notes de votre bouteille de vin, même si le goût est relatif à chaque personne. Toutefois, certaines alliances peuvent vous aider à faire le meilleur des choix. Pour du vin de Bordeaux rouge souple et fruité, choisissez de la viande blanche. Vous pouvez aussi tenter des poissons ou des petits fours salés. Si le vin est plus structuré, alors vous pouvez vous laisser tenter par des viandes épicées ainsi que des plats en sauce. Pour clore votre repas, sachez que ce vin se marie à la perfection avec les desserts au chocolat. Du côté des vins blancs, on recommande des menus épicés si la bouteille est moelleuse. Avec un peu d’intensité, le vin est parfait avec du foie gras ou des fruits de mer. S’il s’agit de vin blanc sec, vous allez savourer la bouteille durant l’apéritif ou en accompagnement des fruits de mer. Avec un vin plus structuré, on se laisse séduire par des légumes et des plats plus légers.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières