Qui peut défiscaliser et comment faire ?

Sommaire

 

Pour un contribuable, les impôts sont souvent considérés comme une charge importante. En effet, ils peuvent vite devenir un blocage pour ceux qui veulent investir. Heureusement, les dispositifs de défiscalisation existent pour pouvoir optimiser ses revenus de manière légale. Il s’agit d’investir une part de ses revenus dans le développement d’entreprise ou de l’immobilier en contrepartie d’un avantage fiscal. Découvrez dans cet article à qui est destinée la défiscalisation et comment en profiter.

 

Qui peut défiscaliser ?

 

Tout d’abord, toutes les personnes qui résident en France et qui sont soumises à l’impôt peuvent profiter de la défiscalisation. D’ailleurs, contrairement à ce que vous pourrez croire, elle n’est pas uniquement destinée aux plus fortunés. Cependant, pour défiscaliser, il est plus judicieux d’avoir moins de 55 ans. À partir de cela, vous devez remplir certaines conditions supplémentaires pour bénéficier d’une réduction fiscale. D’autre part, les solutions de défiscalisation imposent chacune leurs plafonds d’impositions et de ressources. Par conséquent, il est important de vérifier son éligibilité au dispositif choisi. Ainsi, si vous souhaitez défiscaliser, vous pouvez réaliser une simulation de défiscalisation en ligne sur ce site.

 

Investir dans l’immobilier pour défiscaliser

 

L’investissement immobilier fait partie des solutions de défiscalisation les plus populaires. Voici quelques dispositifs qui vous permettront d’optimiser vos revenus :

 

La loi Pinel

La loi Pinel vous autorise à bénéficier d’une réduction fiscale en investissant dans un bien immobilier neuf ou en construction destiné à la location. Si celle-ci dure 12 ans, vous pourrez profiter d’une déduction d’impôt de 21 % sur les revenus, soit un plafond de 63 000 euros. Vous pourrez même optimiser vos gains jusqu’à 87 000 euros si vous investissez dans les DOM-TOM.  Toutefois, afin d’exploiter l’avantage de cette loi, les logements doivent être construits suivant les normes énergétiques ordonnées par l’État.

 

La loi Censi-Bouvard

Cette loi est réservée aux biens immobiliers qui sont destinés à accueillir des séniors ou des étudiants. Pour profiter d’une réduction d’impôt de 11 %, le coût de l’investissement ne doit pas être supérieur à 300 000 euros. De même, la durée de location doit être réalisée dans un délai de 9 ans minimum.

 

La loi Malraux

La Loi Malraux concerne la rénovation d’anciens immeubles afin de préserver leurs propriétés historiques. Avec cette loi, la réduction fiscale est de 22 % pour un site patrimonial remarquable doté de plan de valorisation. En revanche, celle-ci peut atteindre les 30 % s’il s’agit de sites patrimoniaux remarquables avec une mise en valeur et un plan d’action.

 

La loi Denormandie

Comme avec la loi Pinel, celle-ci s’intéresse aux logements neufs ou récemment rénovés destinés à la location. Leur différence réside sur le fait qu’avec la loi Denormandie, ces logements doivent se situer au centre-ville ou dans les quartiers environnants.

 

Défiscaliser son impôt sur la fortune immobilière

 

Cette méthode est destinée à ceux dont la valeur de leurs biens immobiliers excède les 1,3 million d’euros. Ainsi, pour bénéficier de la défiscalisation, vous pouvez investir :

  • sur l’avenir : cela consiste à vous souscrire dans un plan d’épargne, qu’il soit en actions ou en euros. De cette manière, les montants alloués aux charges fiscales seront rabaissés ;
  • dans un plan d’épargne en action : ce type d’épargne est un investissement intéressant, notamment à partir de 5 ans d’ancienneté. Vous pouvez retirer de l’argent ou en transférer sans fermeture automatique du compte ;
  • dans un plan d’épargne retraite ou PER : avec ce type d’épargne, vous pouvez cotiser pour votre retraite, mais aussi pour réduire cette cotisation du seuil imposable sur votre revenu ;
  • sur l’assurance-vie : selon le placement effectué, que ce soit en immobilier, en actions ou en euros, vous pourrez bénéficier d’une détaxation d’impôt sur le revenu.
Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières