Quelles sont les spécificités de la gestion locative dans le neuf ?

Sommaire

La gestion locative est un domaine crucial de l’immobilier qui garantit que les propriétaires maximisent la valeur de leurs biens immobiliers et maintiennent une occupation constante. Il s’agit notamment de la recherche de locataires, de la rédaction des baux, de la gestion des charges et du suivi des loyers. Cette activité revêt une importance particulière pour les propriétaires de biens immobiliers neufs, car elle leur permet de sécuriser et de pérenniser leur investissement.

 

Comprendre la gestion locative

 

Définition de la gestion locative

La gestion locative désigne l’ensemble des tâches essentielles à la gestion quotidienne d’un bien immobilier. Cela comprend non seulement la location du bien, mais aussi l’ensemble des démarches à effectuer pour le bon déroulement de la location, comme la perception des loyers et des charges, la révision annuelle du loyer, l’envoi des quittances de loyer et les travaux d’entretien. Lorsqu’un propriétaire décide de confier la gestion immobilière de son bien à un professionnel administrateur de bien, il est nécessaire de mettre en place un mandat de gestion locative. C’est un contrat écrit qui permet de transférer au mandataire le pouvoir de gérer tout ou une partie du patrimoine immobilier.

 

Tâches quotidiennes liées à la gestion locative

Les tâches quotidiennes de la gestion locative sont variées et peuvent être assurées par le propriétaire lui-même ou déléguées à un professionnel. Ces tâches comprennent entre autres la recherche et la sélection du locataire, la rédaction du bail, la réalisation de l’état des lieux d’entrée et de sortie, la perception des loyers et l’envoi des quittances, le suivi des charges, la révision du loyer, le traitement des impayés si nécessaire et l’entretien du bien. De plus, la gestion locative comprend aussi la gestion administrative, technique, juridique et fiscale liée à la location du bien. Pour cela, le gestionnaire locatif doit procéder à la révision annuelle du loyer et le cas échéant à la régularisation des charges, envoyer gratuitement au locataire ses quittances de loyer et procéder à la déclaration fiscale des revenus locatifs.

 

Spécificités de la gestion locative dans le neuf

 

La gestion locative dans l’immobilier neuf possède des spécificités particulières. Tout d’abord, la mise en location d’un bien immobilier neuf implique souvent de travailler sur plan ou sur un bien encore en construction. Il est essentiel d’optimiser l’investissement en s’assurant que les locataires puissent intégrer l’appartement neuf le plus rapidement possible après la livraison. Pour cela, les experts de la gestion locative proposent une gamme de services spécifiques à la gestion locative dans le neuf. Ces services comprennent une estimation précise du loyer en tenant compte du mécanisme d’investissement, des campagnes de publicité dédiées à l’immeuble, des pré commercialisations pour permettre la location rapide du bien à la livraison, la validation des dossiers des locataires en fonction de leur solvabilité et des critères fiscaux choisis, ainsi que la digitalisation des processus de signature et de l’état des lieux.

 

Les acteurs de la gestion locative

 

Les agences de gestion locative jouent un rôle essentiel dans l’industrie immobilière, en particulier lorsqu’il s’agit de biens immobiliers neufs. Ces agences spécialisées offrent une gamme de services qui permettent aux propriétaires de biens immobiliers de maximiser leur investissement tout en minimisant le stress et les difficultés qui peuvent accompagner la gestion d’un bien immobilier. Les agences de gestion locative se chargent de nombreuses tâches pour le compte des propriétaires. L’une des principales responsabilités est la gestion du processus de location. Cela comprend la commercialisation du bien immobilier, la recherche de locataires potentiels, la rédaction du contrat de bail et l’encaissement des loyers et des charges. Ces agences gèrent également les renouvellements de bail, le recouvrement des dettes et les contentieux éventuels. Les employés de ces agences ont une maîtrise complète de tous les aspects de l’immobilier, y compris les transactions immobilières résidentielles et commerciales, la gestion locative et la gestion de copropriété, ainsi que la location à l’année ou de vacances.

 

Gérer soi-même ou confier à un professionnel ?

 

Avantages et inconvénients de la gestion locative en autonomie

Lorsqu’un propriétaire décide de gérer lui-même son bien immobilier, il a l’avantage d’avoir un contrôle complet sur la situation. C’est un choix qui est fait par environ deux tiers des propriétaires qui privilégient la gestion locative par leurs propres moyens, principalement pour des raisons économiques. Gérer soi-même la location implique de trouver des locataires, d’assurer la gestion courante, d’effectuer les réparations éventuelles ou encore d’établir les états des lieux par ses propres moyens. Cependant, cette gestion autonome n’est pas sans risques. La propriété nécessite une connaissance approfondie de la réglementation en matière de location, de la rédaction des contrats de location aux démarches pour les travaux, à l’état des lieux et plus encore. Il est important de noter que la gestion autonome demande un investissement de temps significatif et une attention constante, sans oublier qu’elle peut comporter des risques financiers en cas d’erreur.

 

Avantages et inconvénients de la délégation à un professionnel

Déléguer la gestion locative à un professionnel offre plusieurs avantages. Le principal étant la tranquillité d’esprit et le gain de temps pour le propriétaire. Le mandataire est un spécialiste qui connaît la réglementation en matière de gestion locative et peut donc assurer ces différentes missions efficacement et en conformité avec la loi. De plus, il peut négocier efficacement pour obtenir un locataire de choix et un revenu locatif au meilleur prix. Cependant, il est important de prendre en compte que la délégation de la gestion locative à un professionnel a un coût. Ces services sont facturés par l’agence ou le professionnel et représentent donc une dépense supplémentaire pour le propriétaire.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières