Pourquoi opter pour l’assurance vie au Luxembourg?

Sommaire

Aujourd’hui, on compte différents systèmes d’épargnes qui présentent chacun leur propre avantage. Au cœur de la tendance, l’assurance-vie est sans conteste le favori de nombreux investisseurs. Il s’agit d’une offre privilégiée pour des projets importants, pour préparer la retraite ou simplement pour sécuriser la transmission de votre patrimoine. Si vous êtes à la recherche d’un contrat proposant des options rentables et variées, l’assurance vie luxembourgeois est faite pour vous. Découvrez les avantages de l’assurance vie au Luxembourg à travers cette rubrique.

 

Comprendre le principe de l’assurance vie au Luxembourg

 

Il faut avant tout noter que l’assurance vie a pour avantage ultime d’être accessible à tout le monde, même à ceux qui n’ont pas la nationalité du pays qui la propose. De ce fait, en tant que Français, vous avez parfaitement le droit d’ouvrir un contrat d’assurance vie Luxembourg. Ce type d’assurance se définit par un contrat par lequel le souscripteur s’engage à verser des primes. En contrepartie, l’assureur devra verser au bénéficiaire (souscripteur ou tiers désigné) une somme déterminée, en cas du décès de l’assuré. Aujourd’hui, vous pouvez utiliser ce type de placement financier de capitalisation pour constituer votre épargne tout en profitant d’une fiscalité avantageuse. Il vous donne également accès à toutes les particularités d’un contrat luxembourgeois. Il s’agit notamment du super privilège et de la sécurité renforcée grâce au triangle de sécurité. Par ailleurs, l’assurance vie propose un avantage majeur dans la transmission puisqu’elle n’est pas soumise aux droits de succession.

 

Quels sont les avantages de l’assurance vie luxembourgeoise ?

 

Dans les grandes lignes, l’assurance vie luxembourgeoise s’apparente à celle proposée en France. Cependant, elle propose bien plus d’avantages.

 

Une protection optimale pour le souscripteur

Contrairement à l’assurance vie en France, vous bénéficiez d’une protection accrue en ouvrant une assurance vie au Luxembourg. En effet, si votre compagnie d’assurance venait à faire faillite, les actifs disponibles seraient utilisés pour rembourser les engagements d’assurance. Ainsi, vous avez la garantie de récupérer votre épargne quoi qu’il arrive. De plus, au Luxembourg, en cas de défaillance de l’assureur, il n’y a aucune limite de garantie. Outre le super privilège, vous profitez de la protection du triangle de sécurité. C’est une communication régulière entre les parties concernées par la gestion des assurances-vie, à savoir :

  • le commissariat aux Assurances ;
  • l’assureur ;
  • la banque dépositaire.

Pour les assurés, cette communication transparente constitue une sécurité supplémentaire puisqu’elle limite les risques d’imprévus

 

La neutralité fiscale

L’assurance vie luxembourgeoise a aussi l’avantage de proposer une fiscalité adaptative. En d’autres termes, votre contrat sera automatiquement soumis aux règles fiscales si vous n’avez pas la nationalité luxembourgeoise. Par conséquent, il n’y aura ni de double imposition ni de problématique entre les deux pays concernant la réglementation qui s’applique. Le contrat d’assurance vie au Luxembourg sera adapté à votre situation.

 

Un placement intéressant

Au Luxembourg, les organismes assureurs proposent des supports très intéressants en matière d’investissement. C’est en tenant compte de votre goût du risque et de votre profil qu’ils sont répartis. Cependant, ces supports sont minutieusement étudiés afin de garantir un taux de rentabilité élevé. Il vous est, par exemple, possible d’investir dans un fonds général à taux garanti correspondant au fonds en euros. Outre ce support sécurisé, vous pouvez accéder à toute sorte d’unités de compte comme :

  • les fonds internes collectifs ;
  • les fonds externes ;
  • les fonds d’assurance spécialisés ;
  • les fonds internes dédiés.

Le versement initial peut suffire à l’alimentation du contrat. Ensuite, vous pourrez l’agrémenter de versements libres ou y ajouter des titres tels que les titres vifs côtés ou non. Un chef d’entreprise peut, par exemple, y déposer des parts de son entreprise.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières