Polkamon : pourquoi cette cryptomonnaie fait parler d’elle ?

 

Sur Internet comme en société, on n’arrête pas d’en parler, mais peu de gens savent exactement ce que sont réellement les « NFT », appelés aussi « jetons non-fongibles ». Si vous pensez que le monde des cryptomonnaies est plutôt complexe, sachez qu’il défie encore plus l’imagination, et sont même en train de battre de nouveaux records de popularité. 

Parmi tous les NFT disponibles dans le monde numérique, un jeton se démarque des autres en particulier : il s’agit des tokens Polkamon. Ces derniers font partie des derniers projets en cours à séduire réellement les amateurs de tokens non fongibles (NFT). Retour sur cette cryptomonnaie qui semble faire parler d’elle plus que les autres.

Présentation de Polkamon, cette cryptomonnaie particulière

À l’instar de ce qui se passe pour les cryptomonnaies, l’engouement autour du Polkamon tient à son caractère unique et fini de l’objet virtuel. Comme la blockchain, cette monnaie virtuelle a la garantie de ne pas pouvoir être reproduite, et ce, sans limite de temps. C’est une des principales raisons pour lesquelles le Polkamon, mais aussi toutes les NFTs en général, voient leur popularité grimper en flèche. 

De plus, Polkamon fait l’objet d’une énorme publicité autour de la vente d’une œuvre numérique aux enchères. 

Un caractère unique

Il est facile de penser qu’on peut simplement copier et coller un fichier dit « numérique » et ensuite pouvoir le vendre pour plusieurs millions. Au contraire, ce qui fait le caractère unique d’un NFT réside dans :

  • Son originalité,
  • Son unicité, la raison pour laquelle certaines personnes déboursent des millions prouvent que la propriété est vérifiable
  • L’objet ne peut être ni dupliqué ni copié. 

On peut comparer un NFT au tableau de la Joconde, où tout le monde peut avoir une reproduction, ou une simple photo, mais où l’original n’existe qu’au musée. Ici, les jetons de Polkamon se présentent sous la forme de dragons à collectionner et qui peuvent s’échanger contre plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Histoire de Polkamon

Comme tout ce que l’on peut trouver sur Internet, les NFT (dont Polkamon) ont débuté à partir d’une plateforme : la blockchain d’Ethereum. Cette dernière est devenue capable de supporter des créations numériques uniques, dont une des premières fût un jeu dénommé « CryptoKitties ». Dessus, les joueurs pouvaient échanger et vendre des chatons virtuels en fonction de leur goût. 

En quoi cela nous concerne-t-il ?

Pour le créateur d’un art quelconque (musique, toile ou gif), il s’agit d’un moyen de pouvoir mettre en vente ses œuvres sur un marché qui n’est, pour l’instant, pas saturé. Comme toutes les autres cryptomonnaies, Polkamon dispose d’une plateforme support où il est possible de pouvoir s’afficher comme propriétaire et d’utiliser le NFT original.

Cours et tendance de cette monnaie

Aux dernières nouvelles, et une tendance qui a fait grand bruit, la populaire collection de tokens de Polkamon migre vers un nouveau domicile : le réseau Elrond, afin d’améliorer l’expérience de ces utilisateurs.

Intégration complète à Elrond

Le fait de pouvoir intégrer pleinement cette plateforme permet à ces utilisateurs de profiter d’une interface utilisateur supérieure lors de l’ouverture et de la frappe de NFT. En outre, les utilisateurs ont une chance d’ouvrir un dragon unique en achetant des œufs de Polkamon. 

Ainsi, la cryptomonnaie se retrouve à la 6ème place des collections les plus populaires, en affichant un volume de près de 2 000 Eth jusqu’à la fin du mois de mars. 

D’autre part, Elrond étant une blockchain à haut débit, toute transaction effectuée sur cette plateforme est rapide et sécurisée, avec une mise à l’échelle linéaire de plus de 15 000 transactions par seconde.

Cours et prix du Polkamon

Le prix de cette cryptomonnaie est de 9.54 euros aujourd’hui, avec un volume d’échange dans les 24h qui suivent de 1 458 879 euros. Bien qu’il soit situé après les 100 premières cryptomonnaies au monde, cette dernière compte une capitalisation boursière de 32 415 946 euros.

Dois-je acheter ou non du Polkamon ?

Ici aussi et comme pour la majorité des cryptomonnaies, il est délicat d’inciter une tiers personne à en acheter ou non. En outre, tout dépend des risques et des aléas du marché, qui eux, dépendent aussi de plusieurs autres paramètres (la Bourse, l’inflation, etc.). 

Toutefois, en ce qui concerne Polkamon, la monnaie numérique annonce une nouvelle offre « Initial DEX offering » qui repose sur un échange décentralisé d’un Polkadot. Ce dernier se présente comme une proposition de token pour le projet « le PMON ». 

En outre, ce dernier consiste à réclamer un « œuf » au sein duquel des dragons peuvent éclore, et où les personnes ayant reçu des dragons pourront participer à la vente publique de PMON, avec une limite d’achat.

Pour l’instant, près de 125 000 adresses uniques ont fait l’objet d’une demande d’œufs, stockés sur Ethereum. Signe que la cryptomonnaie va sûrement voir sa valeur augmenter au cours des prochains jours.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn