07 décembre 2022, 11:50

Patrimoine : comment optimiser vos placements ?

Pour de nombreuses personnes, faire le bon choix de placement est une tâche complexe. Il n’est souvent pas facile de choisir la meilleure solution entre les différentes options proposées par la banque ou des particuliers. Découvrez alors comment faire les bons choix pour un placement judicieux.

Faites appel à un cabinet de conseil en gestion de patrimoine

Le mauvais choix d’un placement peut avoir des conséquences fâcheuses. Au-delà de la perte des économies, cela peut nuire aux espérances d’une retraite paisible ou à la faisabilité de nombreux projets. Pour éviter les risques liés à un mauvais placement, l’une des options les plus intéressantes est de faire appel à un cabinet de conseil en gestion de patrimoine. Ce sont des professionnels qui ont pour principal objectif la valorisation du patrimoine de leur client.

Ils disposent d’une parfaite connaissance du marché ainsi que des différents dispositifs financiers pour aiguiller leurs clients sur les meilleures options de placement. Pour ce faire, ils évaluent l’état du patrimoine du client ainsi que son potentiel de développement afin de lui créer un profil d’investisseur intéressant. Le recours à ces cabinets est particulièrement intéressant, car ils sont généralement compétents dans de nombreux domaines.

Ils sont donc à même de fournir des solutions de placement, quel que soit le secteur désiré par le client. Cela va de la transmission de patrimoine aux placements financiers de type épargne en passant par les investissements immobiliers et l’allègement des impôts. De plus, si vous souhaitez des conseils en gestion de patrimoine, les experts travaillant dans ces cabinets sont vos partenaires idéaux. Ils disposent des compétences nécessaires pour vous conseiller sur les meilleurs plans retraite, sur la protection de la famille ou sur le capital décès.

conseil gestion patrimoine optimisation placement

Trouvez la solution de placement adaptée à votre budget

Pour les personnes désireuses de s’occuper elles-mêmes de leurs placements, il est nécessaire de trouver des solutions qui correspondent à leur budget. Pour un budget entre 12 000 et 60 000 euros par exemple, il peut être intéressant d’opter pour les placements sans risques sur livret (livret A, livrets rémunérés ou Plan d’épargne logement). Bien qu’ils offrent peu d’intérêts sur la durée, ils présentent peu de risques et disposent généralement d’un plafond de placement.

En revanche, pour des placements plus importants, il faudra faire preuve de plus de prudence. Les placements sans risques sont exclus à cause de leurs plafonds. Il faudra donc vous rabattre sur des placements financiers comme l’achat :

  • d’action,
  • d’obligation,
  • de produits dérivés financiers,
  • de Forex (devises).

Ces différents placements présentent toutefois des risques relativement importants. Même avec une analyse minutieuse, les fluctuations du marché peuvent engendrer des pertes importantes. Il est donc conseillé de faire une excellente évaluation des risques pour réduire les éventuelles pertes. Autrement, il est possible d’investir dans l’immobilier.

Certains dispositifs comme la loi Pinel (logement locatif neuf), la Loi Censi-Bouvard (logement meublé non professionnel) ou la Loi Pinaud (bien à rénover) permettent de défiscaliser selon la nature de l’investissement. Enfin, pour les personnes qui ont une connaissance aiguë du marché international des matières, il peut être intéressant d’investir dans des actifs tangibles comme l’or, le pétrole, le diamant ou les spiritueux rares.

Facebook
Twitter
LinkedIn