07 décembre 2022, 22:01

Location saisonnière : comment vous y préparer ?

Si vous souhaitez vous lancer dans la location saisonnière d’un bien, il est important de ne pas négliger la préparation de ce processus. Les locataires ont en effet des critères de plus en plus élevés et la concurrence est rude. Nous vous donnons ainsi des conseils pour réussir votre location saisonnière.

Stockez vos affaires personnelles dans un garde-meubles

La location saisonnière séduit de plus en plus de particuliers en mal de revenus supplémentaires. L’abondance de choix a affiné le goût des locataires qui exigent maintenant plus d’équipements. Proposer la connexion Wi-Fi est devenu impératif, sans oublier certains appareils et équipements indispensables pour passer un agréable séjour tels que le four, la machine à laver, le lave-vaisselle et même le sèche-linge. Certains propriétaires misent sur un choix varié de prestations avec la location de linge de maison, un service de ménage en supplément, autant de services et de prestations qui peuvent être décisifs sur le choix d’une location saisonnière. Si vous devez mettre à disposition une large gamme d’équipements, le reste de vos affaires personnelles doivent quant à elles être stockées dans un garde-meubles pour les conserver en sécurité le temps de la location de votre bien.

Comme on peut le lire sur atout-box.fr, il est justement possible de louer un garde-meubles ou un box de toutes tailles selon la durée que vous souhaitez. Vous devez alors penser à stocker tout ce qui est personnel, comme le contenu de votre penderie ou encore les objets personnels. Si vous avez des objets fragiles comme des vases de grande valeur ou tout autre objet de décoration qui pourrait facilement être endommagé, le box de stockage est la solution idéale. Cela vous permettra par ailleurs de dégager de l’espace pour que vos locataires se sentent vraiment à l’aise dans votre bien en location. Le stockage d’une partie de vos meubles vous donnera aussi la possibilité de changer un peu la décoration et l’améliorer pour qu’elle se distingue des autres biens proposés sur le marché.

Passez par une agence immobilière pour gérer votre location

Si vous envisagez de mettre un bien en location saisonnière, mais qu’il est situé loin de chez vous ou que votre emploi du temps ne vous permet pas forcément de vous en occuper, le recours à une agence immobilière s’impose. De cette manière, vous confierez les tâches les plus fastidieuses à un professionnel : les visites qui peuvent avoir lieu plusieurs fois par jour, la gestion des loyers, les différentes réparations à effectuer, le ménage, etc. Tout ce qui concerne la gestion locative sera entre des mains expertes.

Notez que faire appel à une agence immobilière pour la gestion locative de votre bien va vous coûter entre 20 et 30 % de vos recettes locatives. C’est toutefois un investissement rentable comparé à tout ce dont vous n’aurez plus à vous occuper, notamment la réalisation des diagnostics obligatoires comme le DPE, le constat de risque d’exposition au plomb si c’est nécessaire ainsi que l’état des risques naturels et technologiques.

location box, garde-meuble

Le professionnel est par ailleurs bien placé pour la fixation du loyer le plus juste possible pour votre location saisonnière. Cela nécessite en effet une excellente connaissance du marché immobilier local. Un agent immobilier est en mesure de fixer le loyer en tenant compte de critères essentiels tels que la situation géographique du bien, son état général, le nombre de pièces, la présence d’espaces extérieurs ou non, l’agencement général, les loyers pratiqués aux alentours. En tant qu’homme de terrain, l’agent immobilier pourra fixer un prix qui sera avantageux pour vous tout en étant concurrentiel.

Rédigez un contrat de location saisonnière à l’aide d’un avocat

Le contrat de location saisonnière est un acte juridique consistant pour le bailleur (la personne qui loue) à mettre à la disposition du locataire (le preneur) un logement pour une courte période qui va de quelques jours à plusieurs semaines. La conclusion du contrat peut se faire directement de particulier à particulier. Il est néanmoins possible d’avoir recours aux services d’un intermédiaire comme une agence immobilière pour éviter les petites erreurs pouvant conduire à de véritables litiges entre le locataire et le propriétaire du bien.

La rédaction du contrat de location saisonnière en lui-même nécessite un certain professionnalisme, comme pour tout acte juridique. Faire appel à un avocat spécialiste du droit locatif, c’est s’assurer de bénéficier des services d’un expert maîtrisant toutes les facettes du droit immobilier. Vous éviterez ainsi les erreurs qui pourraient vous pénaliser et vos intérêts seront préservés. L’avocat peut également faire la contresignature des actes pour qu’ils soient authentifiés et qu’ils soient valables au regard de la loi.

Facebook
Twitter
LinkedIn