L’informatique dématérialisée change la donne sur les marchés des capitaux

Sommaire

 

Comme je l’ai mentionné la semaine dernière, le secteur des marchés des capitaux a été lent à adopter le cloud. Mais, ce n’est pas parce que le passage des entreprises au cloud a été plus progressif que certains de ceux d’autres secteurs, que les conséquences seront moins importantes. Pour cartographier ce que pourraient être ces effets, j’aimerais vous faire découvrir cette semaine quelques scénarios possibles qui illustrent les opportunités du cloud computing sur les marchés de capitaux.

 

Les solutions basées sur le cloud offrent au secteur la possibilité d’évoluer dans trois dimensions clés 

 

La réduction des coûts de bout en bout du secteur

Les services publics multi-banques deviennent de plus en plus attrayants pour les entreprises des marchés des capitaux qui s’efforcent de réduire leurs coûts. Le cloud computing pourrait contribuer à permettre cette nouvelle génération de services publics partagés, en réduisant considérablement les coûts totaux du secteur. 

 

Améliorer les structures du marché et du secteur

Les solutions de cloud computing pourraient aider les investisseurs à long terme à voir au-delà de la fragmentation actuelle de la liquidité du marché et ouvrir des possibilités de créer de nouvelles infrastructures de marché qui répondent mieux à leurs besoins d’investissement grâce à des structures de négociation basées sur le cloud. Certaines entreprises utilisent des plates-formes en nuage pour relier des centres de messagerie instantanée au sein de banques d’investissement individuelles, en contournant les fournisseurs traditionnels de données de marché spécialisées. Cette évolution reflète l’orientation générale vers la création de structures de marché plus récentes, moins coûteuses et plus accessibles grâce aux services en nuage de nouvelle génération. 

 

Limiter les coûts informatiques et opérationnels entre les “quatre murs”

L’évolution continue du logiciel-service (SaaS) et de la plate-forme-service (PaaS) dans le secteur aide les entreprises à mieux tirer parti des avantages inhérents à l’agilité, à l’évolutivité et à la rapidité, tout en contribuant à réduire leur base de coûts internes. Cette opportunité souligne l’ampleur des avantages potentiels du cloud. Toutefois, pour en profiter, le secteur doit relever un certain nombre de défis, notamment en ce qui concerne la sécurité des données et la perte potentielle de contrôle. La tokenisation et le cryptage des données sont des réponses populaires aux défis auxquels sont confrontés les responsables de la sécurité de l’information. Les défenses en couches augmentent la confiance dans le fait que les entreprises peuvent réaliser des avantages sans compromettre la sécurité.

 

Nous pensons que la base de fournisseurs de cloud traditionnellement monolithique et relativement monopolistique du secteur, historiquement centrée sur les échanges, s’élargira à une communauté de fournisseurs plus diversifiée et dynamique, y compris des services publics à l’échelle du secteur ciblant des processus verticaux spécifiques. Les entreprises qui saisissent l’opportunité du cloud dès maintenant gagneront en agilité, en évolutivité et en rapidité, ce qui leur donnera un avantage concurrentiel et les positionnera comme les leaders du secteur de demain. Celles qui ignorent cette opportunité risquent de se retrouver à rattraper leur retard.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières