Les meilleurs conseils pour bien préparer sa retraite financièrement

Sommaire

La retraite est un sujet délicat et pourtant qui nous concerne tous. En France, on estime que seulement 48 % de la population a préparé sa retraite. Un chiffre assez bas qui souligne l’importance de sensibiliser sur la nécessité d’une planification réfléchie. Afin de bien préparer cette étape et d’avoir une autonomie financière, voici quelques conseils pour vous aider à mieux aborder votre retraite.

 

Bien comprendre votre régime de retraite de base

 

La première étape pour bien entreprendre sa retraite est de comprendre votre régime de retraite de base.

 

Une retraite de base et une retraite complémentaire

Si vous êtes salarié, vous êtes inscrit à un régime général des retraites et de retraite complémentaire qui sont obligatoires. Vous pouvez obtenir les meilleurs conseils pour une bonne retraite avec ennea-conseils.fr.

 

Calcul de la retraite 

Une fois l’âge de la retraite atteint, vous recevez une pension mensuelle dont le montant est basé sur différents critères. Le montant se base sur l’ensemble des trimestres cotisés ou assimilés et sur un salaire annuel moyen. Pour profiter d’une retraite à temps plein, vous devez valider 164 trimestres soit près de 41 ans. Si des trimestres sont manquants le montant de votre pension sera réduit. Il est ainsi important de vérifier régulièrement votre relevé de carrière pour ne pas être pénalisé.

 

Rachat des trimestres

Il est possible de racheter des trimestres manquants pour bénéficier d’une retraite à taux plein sous certaines conditions.

 

3 outils pour mieux préparer sa retraite

 

Afin de bien appréhender votre retraite, il est nécessaire de la préparer en amont en définissant quelques moyens de placement efficaces.

 

Constituez un plan de retraite

La retraite de base n’est généralement pas suffisante surtout si vous n’avez pas atteint le quota de trimestre minimum requis. Pour disposer d’une retraite suffisante, vous pouvez souscrire à un plan de retraite d’épargne. Le PER (Plan d’Epargne Retraite) est un produit d’épargne à long terme. C’est un contrat d’assurance-vie retraite qui vous permet de constituer un capital ou un complément de retraite qui vous sera versé à la retraite. Ce plan de retraite est constitué durant votre vie active et a de nombreux avantages, surtout au niveau fiscal (ils sont déductibles de revenus imposables). La gestion du PER se base sur le principe de la “gestion pilotée“, c’est-à-dire les placements sont effectués en fonction de l’âge de l’épargnant, s’il est encore loin de la retraite les placements se feront sur des supports risqués, mais plus rémunérateurs. En approchant de la retraite, les investissements se feront sur des placements plus sécurisés.

 

Souscrire à une assurance-vie

L’assurance-vie est également un placement très apprécié, à ne pas confondre toutefois avec l’assurance décès. L’assurance-vie est un placement financier. En souscrivant à ce type d’assurance, vous versez des sommes régulièrement auprès de votre assureur. Par la suite, ces sommes sont placées sur différents supports, qui sont définis en fonction de votre profil et en fonction des risques que vous choisissez. Les placements les plus courants sont les fonds en euros, les unités de compte immobilières, les actions, les fonds en euros dynamiques, les fonds euro-croissance.

 

Investir dans l’immobilier

L’immobilier est un secteur assez lucratif et surtout sécuritaire même en période d’inflation. Vous pouvez investir dans l’immobilier de différentes manières pour mieux préparer votre retraite et avoir des loyers tous les mois. Voici quelques options classiques d’investir en immobilier :

  • acquisition directe de biens immobiliers, c’est l’investissement le plus rentable, mais il faut posséder un capital important ;
  • via les SCPI, ce sont des options d’investissement moins chères que l’acquisition directe, où vous possédez quelques parts dans des biens immobiliers ;
  • le crowdfunding immobilier, cet investissement participatif permet aux particuliers d’investir dans des projets immobiliers et de percevoir des intérêts en fonction de leurs apports.
Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières