Comment préparer un bilan de situation patrimoniale?

Sommaire

Le rapport de situation patrimoniale, également appelé bilan patrimonial, est un outil permettant d’évaluer la valeur de son patrimoine et d’en déterminer la composition. Il permet donc de planifier sa retraite, de prévoir sa succession ou d’optimiser sa fiscalité. Ainsi, cet article a pour objectif de vous donner les clés pour établir un bilan de situation patrimonial complet et précis.

 

Comprendre la notion de patrimoine

 

Le patrimoine se compose de l’ensemble des biens, des droits et des obligations d’une personne physique ou morale. Il englobe donc :

  • les biens immobiliers : les maisons, les appartements, les terrains, les immeubles, etc. ;
  • les biens mobiliers : les meubles, les véhicules, les bijoux, les œuvres d’art, les instruments, etc. ;
  • les placements financiers : les comptes bancaires, les assurances-vie, les actions, les obligations, les OPCVM, les SCPI, etc. ;
  • les dettes et les engagements : les crédits en cours, les impôts à payer, les pensions alimentaires, les loyers à payer, etc. ;
  • les droits de propriété intellectuelle ou industrielle.

Le bilan patrimonial est un état financier en perpétuelle évolution. En effet, il peut être modifié par des événements tels que la naissance d’un enfant, le mariage, le divorce, le décès, la perte d’un emploi, ou encore l’acquisition ou la vente d’un bien. Il est alors primordial d’actualiser régulièrement son bilan de situation patrimoniale pour refléter ces changements et adapter sa stratégie patrimoniale en conséquence.

 

Établir l’inventaire des éléments du patrimoine

 

Les biens immobiliers

Les biens immobiliers constituent souvent une partie importante du patrimoine. Il convient donc de recenser l’ensemble des biens immobiliers détenus. Pour chaque bien immobilier, il est primordial de préciser la valeur vénale de cette dernière. 

 

Les biens mobiliers

Les biens mobiliers regroupent tous les objets de valeur détenus. Il est essentiel de mentionner la nature et la valeur de chaque bien mobilier pour dresser un inventaire complet.

 

Les placements financiers

Les placements financiers constituent également une part importante du patrimoine. De plus, il est fondamental de spécifier la nature, le montant et la valeur de chaque placement financier.

 

Les dettes et les engagements

Enfin, il est aussi indispensable de recenser l’ensemble des dettes et des engagements. Pour chaque dette ou engagement, il est essentiel de préciser le montant et la nature de la dette, ainsi que les modalités de remboursement.

 

Évaluer les éléments du patrimoine

 

Une fois que l’inventaire des éléments du patrimoine a été établi, il est temps de les évaluer afin d’estimer la valeur nette du patrimoine. Cette étape est importante, car elle permet de déterminer la situation financière actuelle du patrimoine, et les perspectives d’évolution à court et à long terme.

 

Évaluation des biens immobiliers

Pour évaluer la valeur des biens immobiliers, il est recommandé de faire appel à un expert immobilier. Celui-ci sera en mesure d’estimer la valeur de chaque bien immobilier, c’est-à-dire le prix auquel le bien pourrait être vendu sur le marché immobilier à un moment donné. 

 

Évaluation des biens mobiliers

Pour évaluer la valeur des biens mobiliers, il est recommandé de se référer au prix du marché. Il convient également de tenir compte de l’état de chaque bien mobilier, ainsi que de sa rareté ou de sa valeur historique éventuelle.

 

Évaluation des placements financiers

Pour évaluer la valeur des placements financiers, il est possible de se référer aux relevés de compte ou aux bulletins de souscription. Il est primordial de considérer le montant investi, la durée du placement, le taux de rendement et les frais éventuels. 

 

Évaluation des dettes et des engagements

Enfin, pour évaluer les dettes et les engagements, il convient de considérer le montant de ces derniers, ainsi que les modalités de remboursement. Il est notamment crucial de considérer les intérêts, les échéances et les garanties éventuelles. Une fois que chaque élément du patrimoine a été évalué, il est possible de passer à l’étape suivante qui est la rédaction du bilan de situation patrimoniale.

 

Rédaction du bilan de situation patrimoniale

 

La rédaction du bilan de situation patrimoniale consiste à synthétiser les résultats des étapes précédentes. Il s’agit de présenter de manière claire et concise la composition du patrimoine, sa valeur nette, ainsi que les éventuelles perspectives d’évolution. Le bilan de situation patrimoniale doit comporter plusieurs rubriques, notamment :

  • l’actif : qui présente la valeur des biens et des placements financiers, y compris les créances éventuelles ;
  • le passif : qui présente les dettes et les engagements éventuels ;
  • la valeur nette : qui est obtenue en soustrayant le passif de l’actif ;
  • les perspectives d’évolution : qui permettent de présenter les éventuelles évolutions à court et à long terme, telles que les investissements prévus, les remboursements de dettes, etc.
Facebook
Twitter
LinkedIn

Table des matières