20 septembre 2021, 21:19

Amundi entre en négociations exclusives pour acheter Lyxor

Amundi est entrée en négociations exclusives avec la Société Générale pour acquérir sa branche de gestion d’actifs, Lyxor, pour une contrepartie totale en espèces de 825 millions d’euros.

L’opération, qui est soumise à l’approbation des autorités réglementaires, devrait être finalisée d’ici février 2022.

Amundi a déclaré que l’acquisition ne comprendra que certaines des activités de Lyxor.

Elle inclura les capacités de Lyxor en matière d’ETF et de gestion alternative, mais exclura les solutions de gestion d’actifs structurés destinées aux clients de SocGen sur les marchés mondiaux et les activités de gestion d’actifs dédiées aux productifs d’épargne, réalisées pour SocGen.

 

ETF et gestion active

Le PDG d’Amundi, Yves Perrier, a déclaré que cette acquisition était une opportunité stratégique qui apportait une triple valeur ajoutée.

L’acquisition de Lyxor va accélérer le développement d’Amundi, car elle va renforcer notre expertise, à savoir la gestion des ETF et la gestion alternative, et nous permet d’accueillir des équipes de personnes très reconnues.

Amundi a pour objectif de devenir le leader européen des ETF, avec 142 milliards d’euros d’actifs sous gestion combinés, ce qui représenterait une part de marché de 14% en Europe.

Perrier a déclaré que Lyxor est un leader sur le marché des ETF avec 77 milliards d’euros d’actifs sous gestion et plus de 300 ETF, soit 7% de part de marché. 

Il a ajouté l’acquisition de Lyxor élargira la clientèle de la firme, qui a une présence renforcée en Allemagne.

Amundi visera également à bénéficier de la branche gestion active de Lyxor, qui compte 47 milliards d’euros d’actifs sous gestion et comprend les plateformes de gestion alternative de la firme ainsi que des expertises innovantes en matière de conseil et de fiducie. 

Cette acquisition s’inscrit pleinement dans la stratégie de renforcement du groupe Crédit Agricole dans le domaine de la collecte d’actifs, a déclaré Perrier.

Valérie Baudson, qui succédera à Perrier en tant que PDG d’Amundi dans le courant de l’année, a déclaré : Nous sommes heureux et nous nous réjouissons d’accueillir les équipes talentueuses de Lyxor. La combinaison de nos forces va nous permettre d’accélérer notre développement sur les segments des ETF, de la gestion alternative et des solutions d’investissement.

Baudson a ajouté que jusqu’à la clôture de l’acquisition, les deux sociétés fonctionneront comme des entités autonomes. ‘Dans le mois qui vient, nous allons commencer à organiser des groupes de travail avec des managers de Lyxor et d’Amundi pour définir les futures organisations des équipes.’

 

Selon Baudson, l’acquisition n’entraînera aucun départ forcé des deux parties. Le redéploiement des effectifs d’Amundi et de Lyxor devrait être inférieur à 3%.

Après la finalisation de l’opération, SocGen ne pourra plus utiliser la marque Lyxor.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn