30 novembre 2021, 03:16

3 Exemples de Mind Map simples pour les freelances

Ils ont l’air bien et ils vous facilitent la vie.

Ils ont le potentiel de devenir une partie intégrante de l’organisation de vos projets, de votre flux de travail et même de votre temps.

Elles sont appelées Mind Maps.

Si vous faites une recherche rapide sur Google pour trouver des exemples de cartes mentales, vous serez accueilli par une foule d’images qui semblent avoir pu être créées par des artistes ou des logiciels payants. À première vue, elles peuvent même sembler intimidantes si vous en êtes aux premiers stades de votre exploration.

Mais cela ne doit pas toujours être le cas.

Les cartes heuristiques les plus simples, si elles sont faites correctement, peuvent rationaliser votre processus de traitement des nouveaux projets. Elles peuvent révolutionner la façon dont vous élaborez votre stratégie d’entreprise. 

Avec le temps et la pratique, la cartographie mentale peut devenir un outil puissant pour les freelances.

Dans cet article, nous vous présenterons 3 modèles de cartes mentales simples qui vous aideront à vous lancer dès aujourd’hui. 

 

Exemple 1 : une carte mentale en moins de 60 secondes

Celle-ci a probablement l’air très différente de toutes les cartes mentales que vous avez vues sur Internet. Et pourtant, c’est celle à laquelle vous devriez vous référer lorsque vous démarrez avec un nouveau client ou un nouveau projet. 

J’aime celle-ci parce qu’elle prouve qu’il n’est pas nécessaire d’être un génie créatif pour réaliser ou compléter une carte mentale vierge. Elle souligne également la notion que vous ne devriez pas trop vous attacher à l’aspect final de votre carte mentale.

Commencez par écrire le nom du client ou du projet au milieu de la feuille. Tracez un cercle autour de celui-ci. Puis remplissez la zone environnante avec des points clés comme leurs objectifs finaux attendus. Et peut-être ajouter un troisième niveau pour réfléchir à des idées sur la façon d’atteindre les résultats souhaités.

Essayez de faire tout cela en moins d’une minute.

Cette méthode vous aidera à ne pas passer trop de temps à concevoir la carte. Cela ne devrait pas être votre objectif principal en premier lieu. 

 

Qu’est-ce qui est bon à propos de cette Mind Map

  • Super rapide à commencer et à finir et nécessite zéro préparation
  • Requiert seulement un stylo et du papier pour la construire
  • Pas du tout intimidante puisqu’elle ne nécessite aucun talent artistique. talent artistique

Qu’est-ce qui est mauvais à propos de cette Mind Map

  • Pas très stimulant visuellement
  • Dessin inoubliable
  • Il est peu probable que cela améliore votre créativité

Exemple 2 : Une carte mentale pour gérer des projets

 Voici un exemple d’une autre carte dessinée à la main.

C’est essentiellement le frère aîné de la carte mentale de 60 secondes. Vous pouvez l’utiliser pour plonger encore plus profondément dans vos projets afin d’en tirer les moindres détails. Celle-ci va évidemment prendre beaucoup plus de 60 secondes.  

Comme la carte précédente, commencez par l’idée centrale au milieu de la feuille. Ensuite, entourez-la des principaux éléments que vous devez déterminer ; par exemple, les objectifs, le public cible, les livrables, les opérations, le calendrier, les mesures, etc. Décomposez-les encore davantage lorsque vous passez au troisième niveau (et au-delà).

Vous avez remarqué qu’il a laissé beaucoup d’espace entre les branches et les textes ? C’est pour qu’il puisse y revenir et ajouter d’autres sous-thèmes ou annotations s’il le souhaite.

Ce type de conception est idéal pour organiser vos projets, votre travail et même vos pensées. Il est simple mais efficace.

 

Qu’est-ce qui est bon à propos de cette Mind Map

  • Très simple à construire
  • Utilisant différentes formes pour différencier les différents niveaux
  • Ayant une actionnable. disposition

Qu’est-ce qui est mauvais dans cette Mind Map

  • Pas de couleurs et d’images
  • Ne laisse pas une impression mémorable

Exemple 3 : Une carte mentale pour étudier efficacement

 Lorsque vous suivez des cours pour apprendre quelque chose de nouveau ou pour réviser d’anciennes matières, vous pouvez utiliser ce type de carte mentale pour vous aider à effectivement assimiler ce que vous étudiez. 

Cette carte est un peu du côté artistique. Alors n’hésitez pas à lâcher les rênes de vos facultés créatives. 

Pour l’idée centrale, elle utilise des polices de caractères grandes, grasses et colorées qui attirent immédiatement votre attention. Même les titres se démarquent parce qu’elle les a écrits en violet et les a placés à l’intérieur de contours en forme de gribouillis.

Pour ce qui est du contenu, elle utilise le noir pour le texte et occasionnellement d’autres couleurs pour mettre en valeur certains mots. Vous voyez comment elle n’écrit que des phrases courtes ? Il est très important que vous condensiez les informations que vous avez sous la main.

Incluez seulement les idées clés.

Et enfin, j’aime comment elle utilise de temps en temps de minuscules images et des formes de couleurs vives. Cela rend la carte plus accrocheuse, ce qui permet de mieux retenir l’information.  

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn