3 conseils essentiels pour un bon investissement boursier

bourse

Vous avez décidé de vous lancer dans l’investissement boursier ? Avant de faire votre tout premier pas, il vous est recommandé d’appliquer ces trois conseils pour vous aider à réussir.

Ayez du tempérament !

Le QI n’a pas sa place dans l’investissement boursier. Ce dont vous avez le plus besoin, c’est un bon tempérament. Il a pour rôle de vous aider à mieux contrôler les pulsions. Il faut noter que celles-ci mettent les investisseurs en difficulté. Dans le trading, si vous laissez vos émotions guider vos décisions, vous risquez de ne pas vous en sortir.

Choisissez des entreprises et non des symboles boursiers

Il est important de rappeler que derrière les cotations boursières, il y a une véritable entreprise. Il vous est recommandé d’éviter que la sélection d’actions prenne une tournure de concept abstrait. Gardez toujours en tête que qu’en prenant le risque d’investir dans une part des actions d’une entreprise, vous devenez aussi copropriétaire de celle-ci. Vous allez rencontrer un bon nombre d’informations lors de la sélection de partenaires commerciaux potentiels. Notez cependant qu’en portant la casquette d’acheteur d’entreprise, vous pouvez facilement trouver de bonnes choses. Assurez-vous juste de savoir :

  • comment fonctionne cette entreprise ? ;
  • quelle est sa place dans l’ensemble de l’industrie ? ;
  • qui sont ses concurrents ? ;
  • quelles sont ses perspectives à long terme ? ;
  • apporte-t-elle quelque chose de nouveau au portefeuille d’entreprises que vous avez déjà ? ;
  • combien investir en bourse pour avoir de meilleurs résultats ?

Ayez un bon sens de l’anticipation

Les investisseurs sont parfois tentés de modifier leurs statuts relationnels avec leurs actions. Sachez que prendre des décisions sur le vif ne vous sera pas d’une grande aide. En effet, vous pourrez être conduit à la gaffe d’investissement classique : acheter à un prix élevé pour revendre à un prix bas. C’est dans ce sens que vous devez avoir un journal et le tenir à jour. Notez-y ce qui rend chaque action de votre portefeuille digne d’un engagement.

Pourquoi achetez-vous ?

  • Décrivez d’abord tout ce que vous trouvez d’attrayant dans l’entreprise ainsi que les opportunités que vous voyez pour le futur ;
  • Essayez de déterminer quelles sont vos attentes et les mesures qui comptent le plus ;
  • Définissez les jalons à utiliser pour une évaluation du progrès de l’entreprise.

Dans cette étape, vous devez aussi cataloguer les différents pièges potentiels tout en indiquant ceux qui pourraient changer la donne et être les signes d’un revers temporaire.

Pourquoi vous devriez vendre ?

La préparation est toujours importante. Pour cette partie de votre journal, rédigez un contrat d’investissement expliquant ce qui vous pousserait à vendre l’action. Il ne s’agit pas ici de mouvement du cours des actions, surtout pas à court terme, mais plutôt de changements fondamentaux dans l’entreprise. Ceux-ci peuvent affecter sa capacité à croître à long terme. En voici quelques exemples :

  • perte d’un client important ;
  • orientation de l’entreprise vers une direction différente ;
  • émergence d’un concurrent viable majeur, etc.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn