En tant que propriétaire, vous êtes toujours à la recherche d’un avantage sur les autres propriétés de la région. Et pourtant, certaines des décisions que vous devez prendre sont complexes. Même un choix qui paraît simple, comme la location de votre appartement ou de votre maison meublée, comporte un certain nombre de variables qui méritent une attention particulière.

Oui, vous pouvez faire payer plus cher un logement meublé. Le montant exact dépend de votre situation géographique et du type de locataire que vous cherchez à attirer. Mais surtout, pour obtenir ce revenu supplémentaire, il faut faire un investissement initial supplémentaire, plus d’entretien et d’autres points plus subtils que vous n’envisageriez peut-être pas au début.

La question n’est donc pas seulement de savoir si vous devez meubler votre propriété, mais aussi comment ces variables affectent votre stratégie globale et vos projets de location. Considérez ces cinq avantages et inconvénients de la location de votre propriété entièrement meublée avant de prendre cette décision cruciale.

5 Avantages d’un logement meublé

Tout d’abord, examinons quelques raisons pour lesquelles vous devriez louer votre propriété entièrement meublée. Avant d’entrer dans les détails, il convient de mentionner que chacun de ces avantages est relatif ; l’ampleur exacte de celui-ci, comme mentionné ci-dessus, dépend de votre situation et de votre emplacement. Néanmoins, ils s’appliquent généralement aux biens de location dans tout le pays.

1) Augmentation des revenus potentiels

Pour répondre à la question titulaire, vous pouvez incontestablement demander un loyer plus élevé pour un logement meublé. Le montant dépend de votre situation géographique, mais l’estimation générale est une majoration de 20 à 30 % de ce que le bien coûterait sans mobilier. Naturellement, avec le temps, cela signifie plus de revenus pour vous.

L’augmentation des revenus potentiels s’étend également au dépôt de garantie. Vous êtes toujours limité par les règles de votre État en matière de dépôt de garantie maximum, qui, dans la plupart des États, se situe entre un et deux fois le montant d’un loyer mensuel. La plupart des propriétaires choisissent de manière réaliste un paiement mensuel unique pour une propriété non meublée, et un dépôt de garantie égal à deux paiements mensuels pour une propriété meublée.

2) Liste de propriétés plus attrayantes

Les propriétaires expérimentés connaissent l’importance de la liste des biens immobiliers. C’est là que presque tous les locataires commencent leurs recherches. Et naturellement, ils sont attirés par les images qui leur permettent de se visualiser dans l’espace.

Le mobilier peut vous aider à mettre en scène ces images de manière à attirer davantage l’attention. Vous pouvez montrer comment la propriété est aménagée au mieux pour l’efficacité et le confort. C’est vrai pour toutes les annonces, mais surtout pour les aménagements au-delà des angles droits qui pourraient être difficiles à envisager avec du mobilier autrement.

3) La possibilité de louer à court terme

Cet avantage dépend en grande partie de votre stratégie en tant que propriétaire. Vous pouvez chercher spécifiquement à attirer des locataires de longue durée, auquel cas vous pouvez passer directement à l’étape suivante. Mais si des locataires de courte durée (tels que des travailleurs contractuels ou itinérants) font partie de votre clientèle cible, un logement meublé est un impératif absolu.

Pour comprendre pourquoi, considérons le marché qui s’installe dans ce type d’appartement ou de maison. En général, il s’agit de professionnels de passage qui acceptent des emplois de courte durée. Ils se déplacent souvent à travers le pays ou du moins à travers les frontières de l’État, ce qui signifie qu’ils ne paieront pas toujours un gros camion de déménagement. Dans les régions où ces postes sont très demandés, un appartement meublé peut être très souhaitable.

4) Moins de besoins d’entretien

Comme nous le verrons dans l’un des inconvénients ci-dessous, cette prestation est conditionnelle. La location d’un bien meublé ne signifie pas que vos problèmes d’entretien disparaissent. Toutefois, dans un sens au moins, vous devez moins vous soucier de l’entretien entre locataires.

En effet, vos locataires ne doivent pas déplacer les meubles encombrants à l’intérieur et à l’extérieur de la propriété lorsqu’ils déménagent. Les propriétaires expérimentés connaissent les dommages qui peuvent résulter de ces problèmes, qu’il s’agisse de murs entaillés qui nécessitent une nouvelle peinture ou d’un plafonnier cassé. Une partie de ces dommages peut être couverte par des dépôts de garantie, mais il faut quand même un travail supplémentaire entre locataires qu’un appartement ou une maison entièrement meublé ne peut pas faire.

5) Avantages fiscaux potentiels

Enfin, considérez les avantages fiscaux liés à l’ameublement de l’appartement. Oui, vous devez investir dans l’ameublement proprement dit. Toutefois, tous ces investissements (ainsi que les frais d’entretien du canapé, des appareils électroménagers et d’autres objets encombrants et coûteux) sont déductibles fiscalement. 

Cet avantage se combine avec les bénéfices supplémentaires provenant du loyer réel pour constituer un solide atout à long terme pour le propriétaire. Vous pouvez investir les bénéfices dans l’ameublement des appartements, puis bénéficier des déductions fiscales, plutôt que de réclamer ces bénéfices à la fin de l’année et de devoir payer des impôts sur ceux-ci. Ce n’est pas une solution naturelle pour un propriétaire d’une seule propriété, mais cela a du sens pour les gestionnaires professionnels qui ont plusieurs propriétés et qui souhaitent se diversifier.

4 Inconvénients d’un logement meublé

Bien entendu, aucun des avantages mentionnés ci-dessus n’existe indépendamment des autres. Au contraire, ils ne sont qu’une partie de l’équation, une pièce du puzzle plus large est la question de savoir si vous devez ou non meubler votre appartement. Si vous envisagez cette option, il est tout à fait naturel de considérer également certains de ses inconvénients.

1) Investissement initial plus important

Le premier inconvénient potentiel est relativement évident. Selon la taille de l’appartement, il en coûte environ 4 500 euros pour le meubler. Bien entendu, ce prix peut fluctuer considérablement en fonction du nombre de pièces à meubler, de la qualité des meubles que votre public attend et de votre emplacement spécifique avec les frais de livraison éventuels.

Dans le bon endroit, cet investissement initial est rentabilisé par un loyer plus élevé à long terme. Mais cela ne signifie pas que vous disposez de 4 500 euros (ou même jusqu’à 9 000 euros) pour investir facilement dans la propriété. Dans le cas contraire, même un loyer plus élevé de 30 % devient un échec. Lorsque vous prenez la décision de meubler l’espace, évaluez d’abord le prix des meubles pour comprendre cet investissement initial.

2) Responsabilités plus importantes du propriétaire

L’aménagement d’un espace à louer avec votre propre mobilier s’accompagne d’un important transfert de responsabilité. Lorsqu’un locataire apporte son propre mobilier, il en est responsable. Lorsque les meubles se cassent ou vieillissent, il doit se préoccuper de les remplacer. Dans un logement meublé, c’est l’inverse qui se produit.

Vous devrez couvrir l’usure normale de tous les meubles et vous êtes responsable du maintien de chaque pièce en état de fonctionnement. Bien entendu, vos locataires restent responsables de la destruction des meubles, mais dans la plupart des contrats de location, ils ne sont responsables que du montant de leur dépôt de garantie. Si le coût de la destruction des meubles dépasse ce montant, vous devez quand même le payer.

3) Besoins d’assurances supplémentaires

C’est précisément pour cette raison que de nombreux propriétaires qui louent des appartements meublés souscrivent une assurance supplémentaire pour les meubles de l’appartement. Cela permet d’uniformiser les coûts et de s’assurer que vous n’avez pas soudainement besoin de milliers de dollars, mais que vous pouvez payer un montant mensuel régulier pour couvrir les dépenses éventuelles.

Bien entendu, une assurance supplémentaire comporte ses propres difficultés. Il s’agit d’un autre ensemble de documents et de contrats juridiques, surtout si vous prévoyez de meubler plusieurs appartements. En d’autres termes, l’assurance peut vous aider à couvrir les frais plus facilement, mais elle entraîne aussi des complications qu’il est important de prendre en compte.

4) Délai de réponse plus long pour les locataires

Enfin, l’inconvénient du type de locataire que vous attirez avec un appartement meublé est le taux de rotation plus élevé. Comme expliqué ci-dessus, les clients les plus susceptibles de regarder votre annonce sont des professionnels de passage qui ne prévoient de rester dans la région que pour une courte période. Un autre client potentiel est celui qui loue pour la première fois et qui considère l’espace comme une sorte de maison de démarrage jusqu’à ce qu’il trouve quelque chose de plus permanent et ne s’achète ses propres meubles.

Quelle que soit la catégorie dans laquelle votre clientèle se situe, son chiffre d’affaire est susceptible d’être sensiblement plus élevé que celui de la plupart des autres locataires. Ils ne considèrent pas votre appartement comme leur dernière demeure, ni même comme un logement conçu pour durer quelques années. Ils ont plutôt besoin d’une solution rapide, avec un minimum de complications et de défis logistiques.

Devriez-vous meubler votre propriété afin d’attirer des locataires ?

Comme le montre chacun des points ci-dessus, la question de savoir si vous devez ou non meubler votre propriété au nom de vos locataires dépend beaucoup de votre situation spécifique. Si vous le faites, vous pouvez vous attendre à un revenu locatif mensuel jusqu’à 30 % plus élevé. Mais vous devrez payer pour cela par un investissement initial à long terme ainsi que par des responsabilités supplémentaires.

Si vous cherchez à privilégier une faible rotation de vos locataires, ce n’est probablement pas le meilleur choix. Il en va de même si vous n’avez pas beaucoup d’argent en caisse et que vous cherchez simplement à obtenir à court terme un ou deux appartements. Au-delà de cela, il se peut très bien que ce soit la bonne solution. Examinez attentivement les avantages et les inconvénients ci-dessus pour vous assurer que vous faites un choix qui convient à votre avenir financier en tant que propriétaire.