A propos de Grenoble

La région grenobloise, de Valence à Chambéry et Annecy, a toujours été à la pointe de l’entrepreneuriat et de l’innovation numérique. Premièrement, ses ressources hydroélectriques naturelles ont créé une foule d’industries énergivores, d’où la création d’une véritable industrie du génie électrique et de l’équipement électrique à l’appui. A partir des années 1960 et 1970, la région a contribué au développement de l’informatique en France grâce notamment à la présence de Capgemini, Bull (devenu Atos-Bull) et Hewlett-Packard (devenu HP Inc et HPE). À partir des années 1980, l’économie numérique a connu un essor considérable, les industries traditionnelles s’étant lancées dans la transformation numérique.

Aujourd’hui, la région réunit des compétences à la fois logicielles et matérielles. Les premiers sont représentés par des intégrateurs tels qu’Atos, Capgemini, Orange, Hardis ou Xerox Research Center Europe, et des sociétés de développement logiciel telles que Bonitasoft, BiBoard, Corys Tess, Digimind, ProBayes ou Metrologic. Ces derniers sont traditionnellement représentés par des acteurs tels que HP, Bull, SOITEC ou STMicroelectronics. Dans les années 1990, ces entreprises ont commencé à tisser des liens à mesure que le matériel et les logiciels s’entremêlaient. Une tendance qui ne cesse de s’amplifier avec l’émergence d’objets connectés. En plus des sociétés susmentionnées, des sociétés de services numériques et de commerce électronique telles que Spartoo, Photoweb, Made in Design ou Evioo ont maintenant rejoint ce site Web numérique. Les pôles d’innovation et les centres de recherche publics tels que Minalogic et l’Inria Rhônes-Alpes renforcent le lien entre numérique, micro et nanotechnologies.

Un environnement fertile pour le lancement et la croissance d’une entreprise

Proche de la montagne, mais ouverte sur la vallée du Rhône ou les liaisons alpines avec l’Italie et la Suisse, la région jouit d’une qualité de vie exceptionnelle. Grenoble est la deuxième communauté anglophone de France. Sa population est jeune, sportive, qualifiée, innovante, avec une forte orientation scientifique. Près de 25% des emplois sont numériques à Grenoble, contre 8% en moyenne en France. La Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui compte près de 8 millions d’habitants, est la deuxième économie de France, et la deuxième place des cadres en France.

La région bénéficie d’une culture internationale avec un mélange unique d’innovation, de dévouement et de qualité de vie. Grenoble a été classée 5ème ville la plus inventive du monde par Forbes Magazine en 2015, grâce à sa solide formation industrielle, ses universités de premier plan et ses centres de recherche d’excellence. Rien qu’à Grenoble, plus de 200 startups innovantes ont été créées au cours des dix dernières années.

L’écosystème de Start-up à Grenoble

Notre écosystème de startup est depuis longtemps soutenu par des liens proactifs entre l’éducation, la recherche et l’entrepreneuriat.

« Les entrepreneurs de la Silicon Valley qui portent des sweats à capuche sont les têtes d’affiche de l’innovation. Mais les innovateurs qui changent vraiment le monde sont plus susceptibles de porter des blouses de laboratoire et d’occuper des emplois liés au gouvernement à Grenoble, Munich ou Tokyo ».

Rien qu’à Grenoble, l’économie numérique assure 40 000 emplois, 550 entreprises et 6 800 étudiants dans un rayon de 25 km. A Chambéry, à 30 minutes de route de Grenoble, nous avons 230 entreprises innovantes sur un campus d’affaires moderne, soutenu par 5 000 étudiants et 70 formations scientifiques, techniques et d’ingénieurs.

Un enseignement de haut niveau de classe mondiale constitue la base de l’innovation et de l’esprit d’entreprise :

  • ENSIMAG, école supérieure d’ingénieurs en informatique, mathématiques appliquées et télécommunications
  • PHELMA, école supérieure d’ingénieurs en physique, électronique et matériaux
  • Université de Grenoble Alpes
  • Unité d’enseignement et de recherche IM2AG
  • École polytechnique d’ingénieurs
  • Ecole doctorale en mathématiques et informatique
  • Grenoble Ecole de Management
  • Ecole Supérieure de Commerce de Grenoble
  • École de gestion des systèmes d’information

Des laboratoires publics de haut calibre accueillant 5 000 chercheurs et couvrant l’ensemble des domaines de la science et de la technologie : Le CEA Tech (électronique, sciences de la santé), l’INRIA (mathématiques appliquées et informatique), le CNRS et l’Université Grenoble Alpes (sciences fondamentales), les unités de recherche appliquée et les universités (Université Grenoble Alpes, Grenoble Ecole de Management, Grenoble INP) sont très bien reliés au monde entrepreneurial par des programmes collaboratifs ou le détachement de personnel. Ceux-ci s’appuient sur des pôles d’innovation (Minalogic — embedded systems, Tenerrdis — Energy, INES — Solar Energy) et des parcs d’activités avec espaces communs (Savoie Technolac, Inovallée, Rovaltain, Medic@lps, Biopolis).

Plusieurs entreprises de premier ordre ont choisi la région pour y installer des équipes de R&D et des laboratoires de développement de produits : Atos/bull, Criteo, Ericsson, HP, Lam Research, Mentor Graphics, Oracle, Orange L@bs, The Open Group, Salesforce, Schneider Electric, Soitec, STMicroelectronics, Xerox Research Center Europe.

Enfin, la région offre une multitude de mécanismes de soutien aux entreprises :

  • Ingénierie de projet économique et assistance à la relocalisation : AEPI-Invest à Grenoble-Isère, France
  • Financement de l’innovation : Pôles de compétitivité Minalogic, Imaginove, Tenerrdis, INES, Lyonbiopôle et Axelera
  • Promotion et développement des affaires : Le Clust’R Numérique,
    Transfert de technologie : Accélérateur de transfert de technologie Linksium, Floralis
  • Plateformes technologiques : CEA-Leti, CEA-Liten, Nanobio, Clinatec, Predis, Eccami, Multicom, Maimosine, Medic@lps, Biopolis

En matière d’entrepreneuriat numérique, le réseau French Tech in the Alps (qui regroupe Digital Grenoble, Annecy Startup, Digital Savoie à Chambéry et Valence-Romans Digital) crée les liens nécessaires aux entrepreneurs. Les valeurs du réseau sont : transparence, ouverture, intégrité, responsabilisation, considération. Chaque membre de l’alliance mène un programme ouvert et collaboratif pour mettre en relation les start-up avec les ressources humaines, financières et de marché dont elles ont besoin pour leur développement.