Logivam exerce une action logement. La plateforme se met au service des propriétaires en leur proposant de mettre leur logement en location et répond aux locataires sur toute leur question relative à l’habitat.

Logivam : Comment ça fonctionne et qu’est-ce que c’est ?

Logivam se veut d’offrir le droit au logement à la majorité de la population de la ville. Devenir propriétaire ou devenir locataire n’aura jamais été aussi facile. Acteur important œuvrant pour l’union sociale pour l’habitat, ses missions principales sont celle de la construction de logements et la proposition d’habitations à loyer modéré.

Vous aurez accès à diverses offres immobilières : un logement familial, un HLM, un logement salarial, ou encore un logement social prenant en considération les difficultés socio-professionnelles et le vieillissement de la population.

Ses préoccupations ? Le relogement d’une population fragile, l’aide à l’accession sociale à la propriété des personnes âgées, ou encore la prévention relative à la sécurité et à la sauvegarde de l’environnement. Sa contribution au renouvellement urbain et à la demande de logement, est non négligeable, si bien que son rôle devient incontournable pour le bien-vivre ensemble.

Le fonctionnement de Logivam

Vous désirez profiter de la politique d’attribution de logements ? Vous souhaitez faire une colocation ? Vous aimerez investir dans des logements neufs ou faire une demande de biens abordables ? Il ne vous suffira juste que de remplir le dossier de demande de logement disponible en ligne ou dans l’une des agences physiques.

Si vous avez des soucis, vous pouvez joindre le centre de relation clientèle, du lundi au vendredi. Comme Logivam se veut aussi d’offrir des logements HLM à loyer modéré, vous pouvez faire une demande à condition d’être français, ou étranger disposant d’un titre de séjour valide ; d’avoir des ressources annuelles fiscales ne dépassant pas un certain seuil et occuper le bien à titre d’habitation principale.

Si l’on peut résumer les activités de Logivam, nous mettons en avant le fait qu’elle :

  • Participe à la gestion locative de résidences et des appartements ;
  • Réalise des opérations pour personnes handicapées, pour étudiants, pour personnes âgées et pour jeunes travailleurs ;
  • Favorise la création de nouveaux logements ;
  • Agence les zones à urbaniser ;
  • Promeut le développement durable ;
  • Assure l’acquisition, la réhabilitation et la rénovation énergétique ;
  • Agisse avec les maîtres d’ouvrages ;
  • Fasse des programmes d’accession et de transactions immobilières.

Et du côté du propriétaire bailleur ?

En tant que propriétaires, vous voulez sûrement faire la location de logements afin de permettre aux usagers l’accès au logement.

Le loyer

En ce qui concerne le montant du loyer, mis à part certaines conditions particulières comme dans la ville de Paris, le propriétaire est libre de choisir la valeur de location de sa maison. Pour trouver des locataires, il faut que le loyer soit bien fixé. La surévaluation ne fera que fuir les potentiels locataires donc vous devez voir ce qui se fait pour le même type de biens. Les critères les plus importants sont la superficie et l’emplacement, toutefois, vous pouvez aussi miser sur des critères en plus comme :

  • Le type de location : meublée ou nue ;
  • L’état du logement et le degré de performance énergétique ;
  • Les options en sus comme la présence d’un gardien ou d’un ascenseur.

Le choix du locataire

Comme la demande de logement social afflue, il est important de bien savoir choisir son locataire. Parmi les multiples candidatures qui arrivent, il faut qu’il puisse répondre à un minimum de garanties afin de s’assurer de sa solvabilité ou encore d’un emploi qui soit pérenne. Attention toutefois, car la loi prohibe clairement certaines pratiques qui sont jugées comme discriminatoires vis-à-vis des locataires.