SumUp est une entreprise créée en 2012 proposant des terminaux de paiement par carte bancaire : le SumUp Air, le SumUp 3G et le SumUp Duo 3G. Ces trois TPE n’ont pas métamorphosé le marché du paiement électronique, mais ils présentent de nombreux avantages, notamment financiers. L’entreprise propose également un logiciel de caisse enregistreuse.

Les avantages et les inconvénients de SumUp

Les avantages

Le premier avantage de SumUp est d’ordre financier. De ce fait, de nombreux petits commerçants ont pu proposer le paiement par carte bancaire pour la vente de leurs produits ou services, il a d’ailleurs été élu meilleur TPE 2020 par le site afscm.org. En effet, en choisissant un terminal SumUp, il suffit d’acquérir le boîtier. Il n’y a pas de système d’abonnement et donc pas de frais mensuels. De plus, les frais de commissions sont fixes.

De par leur petite taille, les terminaux ne sont pas encombrant. Ils peuvent donc être utilisés autant par un commerçant qui possède une boutique physique que par un commerçant qui se déplace régulièrement.

Pour utiliser un terminal SumUp, il n’y a pas besoin de posséder un compte dans une banque précise, car ces terminaux sont compatible avec toutes les banques. Les paiements réalisés à l’aide d’un TPE sont directement envoyés sur le compte du propriétaire. De plus, ces appareils acceptent plusieurs cartes bancaires que nous développerons plus loin.

Pour terminer, l’inscription se fait entièrement en ligne et est très simple à réaliser.

Les inconvénients

Pour être tout à fait honnête, les terminaux de paiement proposés par l’entreprise SumUp ne présentent que très peu d’inconvénients par rapport à leur prix.

Un des points faibles à mettre en avant est le fait que le service client est indisponible le dimanche. Ce point peut être dérangeant pour les personnes travaillant le dimanche et utilisant ces terminaux. En effet, si un terminal présente un problème un dimanche, celui-ci ne pourra pas être résolu avant le lundi.

Certains corps de métiers sont incompatibles avec l’utilisation de ces terminaux. Parmi ces métiers, nous retrouvons par exemple les télé-vendeurs, les compagnies aériennes, les conseillers en développement personnel ou encore les organisations à but non lucratif. La liste de toutes les catégories incompatibles avec SumUp est disponible sur leur site internet.

Le terminal SumUp Air

Ce TPE fonctionne à l’aide d’une application mobile gratuite. De ce fait, pour utiliser ce terminal, il faut posséder un smartphone ou une tablette possédant un système d’exploitation (iOS ou android). La connexion entre le terminal et l’application s’effectue à l’aide du Bluetooth.

Le client peut payer soit à l’aide de la technologie du sans-contact (limité à 30 €) ou à l’aide d’un lecteur à puce (en tapant le code de la carte).

Le SumUp Air accepte plusieurs types de carte bancaire et de nouvelles technologies telles que les MasterCard, les cartes Visa, les cartes American Express, ou encore les paiements Apple Pay et Google Pay.

Cet appareil fonctionne grâce à une batterie rechargeable par USB (le câble est fourni à l’achat). L’autonomie du terminal est de 500 transactions, après cela, il faut penser à le recharger.

Comme précisé dans l’introduction de cet article, SumUp ne fonctionne pas avec un système d’abonnement, mais avec un système de commission. Pour chaque transaction effectuée, la société prélève une commission de 1,75 %. Ce taux est fixe et est prélevé uniquement en cas de transaction. Ce qui signifie que si pendant un ou plusieurs mois vous ne réalisez aucune transaction, aucun frais ne seront prélevés.

Le terminal SumUp Air est disponible au prix de 59 € et propose une garantie de 30 jours satisfaits ou remboursés.

Les terminaux SumUp 3G et Duo 3G

Contrairement au SumUp Air, les terminaux 3G et Duo 3G fonctionnent à l’aide d’une carte SIM intégrée directement aux terminaux. Il n’y a pas besoin de smartphone ou de tablette en plus pour les utiliser. Cependant, il faut évidemment se trouver dans une zone couverte par un réseau mobile.

Les moyens de paiement disponibles sont les mêmes que pour le terminal SumUp Air, cependant certaines cartes ne sont pas acceptées (Union Pay, Discover, etc.). Le principe est également identique au terminal précédent : pas d’abonnement et une commission de 1,75 %.

La batterie de ces appareils ne permet de réaliser que 50 transactions avant de devoir être rechargée, ce qui est beaucoup moins que le SumUp Air.

Le terminal Duo 3G permet d’imprimer des reçus, ce que ne propose pas le terminal 3G. Cependant, il est possible d’envoyer un reçu par SMS ou par e-mail.

Le SumUp 3G est disponible au prix de 99 € et le SumUp Duo 3G au prix de 199 €.